Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Après Biya, Me Agbor Balla plaide pour l'accès au pouvoir de la minorité anglophone
 

Cameroun : Après Biya, Me Agbor Balla plaide pour l'accès au pouvoir de la minorité anglophone

 
 
 
 1841 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 02 août 2022 - 09:12

Me Agbor Balla Nkongho (Ph)


Après les francophones Ahidjo et Biya, Me Agbor Balla Nkongho activiste des droits humains bien connu, plaide pour un ressortissant anglophone à la présidence de la République.


""Il est important d'avoir un président anglophone et d'avoir une présidence par rotation ", a déclaré me Agbor Balla Nkongho


Selon Me Agbor Balla, seule une rotation peut permettre à la minorité anglophone d'accéder au pouvoir.


 "Si nous ne passons pas par la rotation, nous anglophones, ne pourrons jamais avoir un président.


Il est donc important que cette campagne soit menée par tout le monde ."


 

Selon le lauréat du prix Robert F. Kennedy, l'élection d'un anglophone à la tête de l'État, peut-être une solution envisageable pour une sortie durable de la crise séparatiste qui secoue les régions du Nord ouest et Sud ouest depuis fin octobre 2016.


Me Nkongho Felix Agbor Balla est un avocat camerounais. Il  dirige le Centre pour les droits de l'homme et la démocratie en Afrique (CHRDA).


 Figure bien connue de la société civile, en juin dernier, il a reçu, aux États-Unis, le prix Robert- Fitzgerald - Kennedy pour son engagement dans la protection des droits de l’homme.


Dans un rapport  récemment publié, le CHRDA qu'il dirige a répertorié les dernières attaques et autres actes de violences perpétrées contre les civils dans les deux régions majoritairement anglophones, par les forces armées camerounaises et les combattants séparatistes.


 

Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun


-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com


 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-France : BNP qui se retire de la Bicici en la faveur d'entreprises d'Etat, vers une fuite des clients ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire-Mali : Faure Gnassingbé de mèche avec la junte militaire ?
 
1232
Oui
37%  
 
1938
Non
59%  
 
129
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cameroun : Après Biya, Me Agbor Balla plaide pour l'accès au pouvoir de la minorité anglophone
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter