Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Les enjeux importants de la Fondation Yodé et Siro (YES) et la SODEFOR
 

Côte d'Ivoire : Les enjeux importants de la Fondation Yodé et Siro (YES) et la SODEFOR

 
 
 
 2564 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 02 août 2022 - 16:02

Siro sur le terrain (DR) 


De 16 millions d’hectares de forêt dans les années 1960, la Côte d’Ivoire est couverte aujourd’hui de moins de 3 millions d’hectares. Pour accélérer la reconstitution du couvert forestier ivoirien afin de faire face efficacement à cette menace de disparition qui pèse sur les forêts, la SODEFOR noue régulièrement des partenariats publics-privés pour créer une synergie d’actions pour intensifier le reboisement en Côte d’Ivoire.  


C’est dans ce cadre qu’une convention a été signée, le mardi 26 avril 2022, entre la fondation de Yodé et Siro appelée « FONDATION YES » et la SODEFOR, le structure étatique chargée du reboisement et la protection des forêts classées.

L’objet principal de la convention vise à permettre à la Fondation YES d’accompagner concrètement la SODEFOR dans la lutte contre la déforestation à travers des activités de reboisement et de sensibilisation pour une prise de conscience collective pour la préservation de la forêt ivoirienne », avait indiqué ce jour Siro au nom de la Fondation YES.


Pour passer au concret, la Fondation YES a donc initié la Caravane Nationale de Reboisement Populaire qui lui a permis d’effectuer plus de 182 hectares de reboisement au terme de la tournée.


 L’initiative qui a traversée tout le pays, a été financée entièrement par la fondation YES. Qu’il s’agisse du planting des arbres en passant le transport des bénévoles, la restauration, l’hébergement, etc. La SODEFOR a quant à elle, assurée la préparation préalable des terrains et la mise à disposition des plants forestiers certifiés.

La Caravane a été lancée le 18 juin 2022 dans la forêt classée de l’Anguédedou (Abidjan). Ensuite, ont suivies les étapes de la forêt classée de Kassa (Tiassalé), de la forêt classée de la Téné (Oumé), de la forêt classée d’Ahua (Dimbokro), de la forêt classée de Koin (Man), de la forêt classée de Kimbirila (Odienné), de la forêt classée de Badikaha (Tafiré), de la forêt classée de Tafiré (Tafiré), de la forêt classée de Bamoro (Bouaké) et la forêt classée de Rasso (Agboville).


Ont pris part à cette caravane plus de 3000 volontaires issus des ONG, des milieux estudiantins et scolaires, des associations de jeunesses, des groupements de femmes et groupement d’intérêt, les chefs coutumiers et religieux, des élus, la police nationale et le corps préfectoral.


 

La caravane a enregistré également la participation d’invités de marques dont la Ministre de la femme, de la famille et de l'enfant, Mme Nassénéba Touré à l’étape de Tiassalé, le Ministre des Eaux et Forêts, M. Laurent TCHAGBA et le ministre gouverneur du Tonkpi, à l’étape de Man, le Ministre Gouverneur du District du Denguelé, M. Gaoussou TOURE et le ministre de l'emploi à l’étape d’Odienné.


Les enjeux de cet important reboisement effectué en moins de deux mois sont énormes. D’abord pour la SODEFOR, il faut noter que la caravane a permis de restaurer, 182 hectares de parcelles dégradées dans 10 forêts classées. Ce qui a permis d’augmenter de fait son volume de reboisement de l’année 2022. En outre, la caravane a été d’un appui important dans la sensibilisation des masses au reboisement et à une prise de conscience collectives des dangers de la déforestation.


Au niveau environnemental, l’initiative citoyenne de Yodé et Siro va contribuer énormément à lutter efficacement contre la déforestation et les changements climatiques. En effet, ce sont plus 200000 plants qui ont été mis en terre durant cette tournée. Soit 1100 plants par hectare. Et très bientôt, ces arbres vont constituer un puissant réservoir de séquestration de carbone (CO2) pour faire place à une importante quantité d’oxygène très indispensable pour la vie. 


Socialement, l’action du duo du Zouglou apporte sa pierre à la construction de l’ivoirien nouveau qui prend soin de sa forêt. Elle a permis d’inculquer chez les populations l’amour et la culture du reboisement. Le seul gage qui a permis à des pays comme la Corée du Sud, jadis sans forêt, de redevenir des pays forestiers.


 

Au regard du bilan très positif de cette Caravane Nationale de Reboisement Populaire de la Fondation YES, la SODEFOR peut conclure que pour Yodé et Siro « le reboisement, ce n’est pas un vain mot, mais c’est un comportement ». Et de ce comportement, ils ont démontré leur engagement total aux côtés du gouvernement, notamment le Ministère des Eaux et Forêts et surtout la SODEFOR pour reconstituer le couvert forestier ivoirien. Ce comportement a aussi démontré que la Côte d’Ivoire peut redevenir un pays forestier à partir d’une synergie d’actions de toutes les couches sociales. Enfin, par ce comportement, Yodé et Siro démontre leur volonté de créer, à travers leur Fondation YES, un monde meilleur. 


La SODEFOR invite donc toute la population ivoirienne, notamment les ONG, des associations de jeunesses, les groupements de femmes et groupement d’intérêt, les chefs coutumiers et religieux, les élus, les corps habillés et le corps préfectoral à suivre cet exemple d’engagement aux côtés de la SODEFOR pour permettre à la Côte d’Ivoire de redevenir un pays forestier pour le bien-être des générations futures.



Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Les enjeux importants de la Fondation Yodé et Siro (YES) et la SODEFOR
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter