Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Saisie des  tonnes de cocaïnes en avril dernier, début des premières auditions des suspects ?
 

Côte d'Ivoire : Saisie des tonnes de cocaïnes en avril dernier, début des premières auditions des suspects ?

 
 
 
 4545 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 semaine
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 22 septembre 2022 - 14:42

Saisie de la cargaison (DR) 



Le 15 avril 2022 à Abidjan, puis le 21 avril 2022 à San Pedro, les services de sécurité ivoiriens ont mis la main sur une importante cargaison de drogue.


Une saisie record de deux tonnes de cocaïne qui continue de susciter des interrogations en Côte d’Ivoire.


Selon les premiers éléments de l’enquête, ce stock de plus de deux tonnes de cocaïne en provenance d’Amérique Latine et estimé à 41,1 milliards de F CFA (62,6 millions d’euros) n’était pas destiné à la consommation locale. 


Il devait être distribué en petites quantités avant d’être exporté vers l’Europe. L’opération de police a été préparée en collaboration avec plusieurs services étrangers, indique-t-on.


 

Cinq mois après cette affaire dans laquelle plusieurs personnes et non des moindres ainsi que des autorités sécuritaires ont été interpellées, la fumée blanche tarde à sortir du côté de la justice ivoirienne.


Mais selon plusieurs sources concordantes, des hommes d’affaires visés par l’enquête ont été entendus par le pôle pénal, économique et financier.


« Fin août, les juges ont commencé à auditionner les suspects, déjà entendus par la police », souligne une source.


En juin dernier, le Procureur de la République, Adou Richard, constatait la multiplication, de publications sur les médias sociaux, faisant état de l’implication réelle ou supposée de diverses personnes dans la procédure ouverte suite à la découverte, à Abidjan et à San Pedro, d’une importante quantité de cocaïne.


 

Il notait également que les informations contenues dans ces publications ont été reprises par la presse.


Il rappelait qu’en vertu du principe de la présomption d’innocence, tout individu, même suspecté d’avoir commis une infraction, est considéré comme innocent jusqu’à ce qu’il soit déclaré coupable par un Tribunal, avant de mettre en garde les auteurs de telles publications, qui du reste sont susceptibles de nuire gravement à l’enquête en cours, ainsi que les auteurs des articles de presse produits sur le fondement des dites publications, et à leur indiquer qu’ils s’exposent à des poursuites judiciaires.



Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 

ARTICLES ASSOCIÉS

 
 
  Côte d'Ivoire : Affaire drogue à San Pédro, Hussein Taan, Richard Ghorayed, Maur...
Hussein Taan et Richard Ghorayeb, parmi les déférés à la MACADu nouveau dans l'affaire révélée par KOACI, de la découverte des près de 3 ton...
Côte d'Ivoire | Société      il y a 3 mois
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Saisie des tonnes de cocaïnes en avril dernier, début des premières auditions des suspects ?
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Adokaflai
C'est qu'elle juge qui est crédible encore en Côte d'Ivoire ici. On prie seulement Dieu pour ne pas avoir affaire à eux. Tous des corrompus. Mais Dieu voit chacun. Sarkouzi oh, François Mitteran oh, Wattra oh, Soro Guillaume oh, militants Rdr oh. On paie toujours pour le mal qu'on fait aux autres.
 
 il y a 1 semaine     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter