Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire-Mali :   Affaire des soldats ivoiriens, appel du Togo à toutes les parties à la retenue et à la patience
 

Côte d'Ivoire-Mali : Affaire des soldats ivoiriens, appel du Togo à toutes les parties à la retenue et à la patience

 
 
 
 8491 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 24 septembre 2022 - 12:30


Robert Dussey, le chef de la diplomatie togolaise (ph)


Le Président togolais Faure Gnassingbé a lancé un appel aux différentes parties concernées par l’affaire des soldats ivoiriens arrêtés au Mali à garder patience et s’en remettre aux bons offices de la médiation pour parvenir à un heureux dénouement de la situation.


L’appel du Président Gnassingbé, le médiateur dans la crise entre la Côte d’Ivoire et le Mali, a été lancé le vendredi 23 septembre 2022 à la 77e session de l’Assemblée générale des Nations unies à New-York par l’entremise du ministre togolais des Affaires Étrangères, de l’Intégration africaine et des Togolais de l’Extérieur, Robert Dussey.


Dans le discours prononcé par le ministre Dussey au nom du Président Gnassingbé à la tribune de la 77e session de l’Assemblée Générale des Nations Unies, il a déclaré à l'à l’adresse de toutes les parties prenantes dans l’affaire des militaires ivoiriens et plus précisément la Côte d’Ivoire et le Mali que « Ici, je voudrais inviter toutes les parties à la retenue et à la patience pour laisser aboutir la médiation ».


 

Pour que prévale la fraternité et l’harmonie dans la sous-région, le ministre togolais des Affaires Étrangères, de l’Intégration africaine et des Togolais de l’Extérieur a souligné que « le Président de la République togolaise, Son Excellence le Président Faure Essozimna Gnassingbé, ne cesse de s’investir personnellement pour la paix, la sécurité et la stabilité en Afrique de l’Ouest, particulièrement dans la région du Sahel ». Parant de ce point, le ministre Dussey a ajouté que « Cette détermination a permis au Président de la République, en tant que médiateur dans la crise entre les deux pays frères, la Côte d'Ivoire et le Mali, d’obtenir la libération de trois soldats ivoiriens sur les 46 restants ».


Retour sur le sommet extraordinaire de la CEDEAO à New-York


Avant que le Togo ne lance son appel à la Côte d'Ivoire et au Mali, des chefs d’État de la CEDEAO ont tenu un sommet extraordinaire le jeudi 22 septembre à New-York et ont décidé d’envoyer une mission de Haut niveau composée des chefs d’État du Ghana, du Sénégal et du Togo.


Cette annonce a été la principale décision du sommet de la CEDEAO tenu en présence de six Présidents sur les quinze de la Communauté. La démarche des trois chefs d’Etat pourrait faire bouger les lignes dans l’affaire des 46 militaires ivoiriens détenus depuis le 10 juillet dernier et considérés à Bamako comme des mercenaires.


 

Les militaires au pouvoir au Mali accusent les soldats ivoiriens arrêtés d’être des mercenaires. Pour Abidjan, « ces militaires sont détenus en otages ». Ils ont été inculpés en mi-août pour tentative d’atteinte à la sécurité extérieure de l’Etat.


Les dernières évolutions de l’affaire des militaires ivoiriens au niveau sous régional interviennent au moment où le Togo joue le rôle de médiateur dans la crise entre le deux pays. Trois femmes parmi les détenus avaient été libérées le 03 septembre 2022, et il reste 46 autres en détention.


Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le pouvoir se plante-t-il en misant sur Blé Goudé ?
 
2120
Oui
60%  
 
1264
Non
36%  
 
138
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire-Mali : Affaire des soldats ivoiriens, appel du Togo à toutes les parties à la retenue et à la patience
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Ubiquismus
Écoutez la réponse magistrale à l'ONU d'A. Maïga à Dramane : Métaphore footballistique adressée au dictateur Ivoirien :" le 3ème mandat c'est de la magie ! C'est l'art de se dribler soi-même tout en gardant le ballon" https://youtu.be/X70w_whF2BA
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter