Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :   Détention des 46 soldats, la CONASU appelle la communauté malienne à des manifestations publiques et souhaite l'intransigeance de la CEDEAO dans sa prise décision
 

Côte d'Ivoire : Détention des 46 soldats, la CONASU appelle la communauté malienne à des manifestations publiques et souhaite l'intransigeance de la CEDEAO dans sa prise décision

 
 
 
 3631 Vues
 
  6 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 28 septembre 2022 - 09:53

La Conasu ce mercredi à Abidjan



La Coalition nationale pour le sursaut (CONASU) se dit très remontée contre la « duplicité de la junte malienne », Zanga Coulibaly, président du présidium, demande aux émissaires de la CEDEAO qui se rendront jeudi au Mali d'être intransigeants.

« La Coalition demande au groupe de haut niveau de la CEDEAO qui se rend à Bamako le jeudi 29 septembre d'être ferme pour obtenir la libération des 46 soldats encore détenus au Mali », déclare, le Président.


Dans sa stratégie de communication dans l'affaire des 46 soldats ivoiriens incarcérés au Mali, la CONASU invite les Maliens à condamner publiquement les injures proférées par leur Premier ministre Abdoulaye Maïga à la tribune de l'Onu.


«La CONASU invite la communauté malienne vivant en Côte d'Ivoire à se désolidariser de la junte au pouvoir au Mali en organisant des manifestations publiques en Côte d'Ivoire, marquer leur solidarité au peuple de Côte d'Ivoire et singulièrement au Président de la République Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara », soutient la Coalition dans une déclaration lue par Jean-Luc Gogoua, membre du présidium.


 

La CONASU salue la détermination du Secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres qui selon elle, a donné la voie à suivre quant à la libération immédiate des 46 soldats encore détenus à Bamako.


« La CONASU salue la finesse et le savoir-faire diplomatique du président de la République, Son Excellence Alassane Ouattara pour avoir porté le dossier des 46 militaires ivoiriens à l'Onu au moment opportun. Elle témoigne son soutien indéfectible à toutes les actions qu'il mène afin d'obtenir la libération des soldats tout en gardant les relations et les liens séculaires qui existent entre la Côte d'Ivoire et la Mali », précise le document.


Outre les liens de la junte malienne avec Guillaume Soro, de concert pour la déstabilisation de la Côte d'Ivoire, elle demande enfin aux Ivoiriens de rester debout et de faire confiance aux institutions de la République, singulièrement au président Alassane Ouattara.


Notons que cette sortie de la Coalition fait suite au propos tenus par le Premier ministre intérimaire du Mali, Abdoulaye Maïga à la tribune de l'Organisation des Nations Unies (ONU), samedi dernier à New-York. Ce dernier s'est attaqué au Président ivoirien et à bien d'autres personnalités qui interviennent dans la libération des 46 soldats ivoiriens arrêtés depuis le 10 juillet 2022 au Mali, annoncés comme des mercenaires par la junte au pouvoir alors qu'ils effectuaient une simple relève dans le cadre d'une mission onusienne.


 

Si le 22 juillet la Minusma confessait des "dysfonctionnements" dans la communication avec les autorités maliennes pour cette relève, la junte sous influence russe au pouvoir au Mali semble avoir comme sauté sur l'occasion pour en faire une affaire de chantage politique et financier avec Abidjan et, peut-être, une aubaine pour masquer les véritables problèmes économiques et sécuritaires qui pèsent lourdement sur le Mali d'aujourd'hui, Pays où, par ailleurs, l'opinion et la classe politique sont muselées dans la peur des représailles.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Gbagbo dans la Mê, le PPA-CI joue-t-il la victimisation pour sa communication ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocati...
 
2258
Oui
39%  
 
3373
Non
58%  
 
143
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  6 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Détention des 46 soldats, la CONASU appelle la communauté malienne à des manifestations publiques et souhaite l'intransigeance de la CEDEAO dans sa prise décision
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
k
La junte tente d'exister à travers cette affaire sinon le Mali est trop tombé, c'est grace ce qui s'y passe meme, les gens fuient.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
fmk
au mali tu ne peux meme pas parler sinon ils te tuent, ils ont des escadrons qui patrouillent le soir pour capturer les gens et les emmener on ne sait ou. jai un voisin malien qui m'a expliqué ça le week end
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Rolandk
Tu ments comme ton père. Le mensonge est génétique dans votre famille. Krkrkrkr. Tampiri
 
 il y a 2 mois
@Marius
Que nos frères et sœurs maliens vivant en CI restent en dehors de cette crise, et ne répondent pas à l'appel de ce GRIN. Faire appel à leur ''aide'' alors que vous avez incité les ivoiriens à des actions subversives contre les intérêts maliens en CI. Heureusement que les ivoiriens responsables, n'ont pas répondu à cet appel abject et dangereux pour la cohésion sociale entre ces peuples frères. D'ailleurs, je me demande a combien de km de Bamako se trouve ces pitres de la CONASU, eux qui ont promis marcher sur Bamako si les ''46" n'étaient pas libérés dans un délai de 72 h. Patience, la diplomatie et le dialogue finiront par l'emporter.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Joperfal
Nouvelle trouvaille nouveau mangement , CONASU!
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Adokaflai
C'est avec l'aide de ces mêmes Malien que vous avez réussi à déstabiliser la Côte d'ivoire. Les Maliens FRCI nous ont frappé fatigué attentant souvent à nos vies. Je suggère qu'aucun Malien ne respecte ce mot d'ordre. Si non ce sera une occasion pour d'autres de s'attaquer à leur bien.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter