Ghana Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana :  Ce qu'est devenu et gagne le dernier garde du corps de Nkrumah
 

Ghana : Ce qu'est devenu et gagne le dernier garde du corps de Nkrumah

 
 
 
 2915 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 29 septembre 2022 - 16:57


Kwame Nkrumah et Christian Blukoo (ph)


Le dernier survivant et garde du corps du premier Président ghanéen, Kwame Nkrumah, a levé le voile sur sa condition de vie surtout la maigre allocation de retraite mensuelle qu’il perçoit de temps en temps apes la mort de son chef.


Christian Blukoo, 85 ans, était un garde du corps d'Osagyefo Kwame Nkrumah. Il est devenu un malvoyant à Mafi-Adidome, une localité dans la région de la Volta et mène une vie un peu difficile.


Dans un documentaire de Joy Prime intitulé « The Last Guard », le vieil homme a rappelé qu'il s'était enrôlé dans la brigade ouvrière après avoir terminé ses études élémentaires en 1957, après quoi il avait eu la chance de travailler au château de Christiansborg, où résidait alors le Président du Ghana. Il deviendra peu après l'un des membres de la sécurité personnelle de Kwame Nkrumah.


 

Allocation de retraite


Alors que sa retraite aurait pu être une récompense pour son travail acharné, elle est plutôt pour lui source de stress, d'anxiété et la dépression avec une maigre allocation de retraite mensuelle de 47 Ghana cedis malgré ses antécédents de dévouement et de service à l'État et au premier Président du pays.


Dans un documentaire de Joy Prime intitulé « The Last Guard », Blukoo a souligné qu’il ne reçoit pas à temps l'allocation de retraite mensuelle de 47 Ghana cedis et que les diverses tentatives visant à amener le gouvernement à procéder à un ajustement à la hausse de son allocation de retraite se sont avérées vaines.


Vie après le Coup d’Etat


Blukoo a été démis de ses fonctions de garde du corps du Président en 1966 suite au coup d’État qui avait renversé Kwame Nkrumah. Il a décrit comment Nkrumah a été déposé par le Conseil de libération nationale et comment il avait survécu à cinq tentatives d'assassinat. En raison du fait que lui et les autres gardes ont été admis a la retraite, il s’est lancé dans l'agriculture pour subvenir aux besoins de sa famille.


 

Pour le traitement vécu jusqu’ici, le vieil homme dit être déçu que les gouvernements successifs l'aient abandonné à la souffrance. Sa source de joie reste cependant ses proches, qu'il aime tant. Malgré sa situation difficile et sa déception face à sa négligence de la part de l'Etat, Blukoo trouve un peu de réconfort en écoutant ses trois stations de radio préférées et espère vivre jusqu'à fêter son 100e anniversaire.


Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Ghana : Ce qu'est devenu et gagne le dernier garde du corps de Nkrumah
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter