Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Prix du kg bord-champ du café-cacao, le sit-in annoncé des planteurs au Plateau suspendu après les échanges avec la direction du conseil
 

Côte d'Ivoire : Prix du kg bord-champ du café-cacao, le sit-in annoncé des planteurs au Plateau suspendu après les échanges avec la direction du conseil

 
 
 
 2674 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 19 octobre 2022 - 13:45

Des membres du Synarep-CI dans les locaux du conseil café-cacao au Plateau (Ph KOACI)

 

 

Pour la campagne 2022-2023 du cacao et du café, le prix bord champ du Kilogramme de cacao est fixé à 900 FCFA contre 825 FCFA pour la campagne précédente. Il connaît une hausse de 75 FCFA. Quant au prix bord champ du Kilogramme de café, il est fixé à 750 Fcfa/Kg contre 700 Fcfa/Kg pour la campagne précédente. Il est en hausse de 50 FCFA. Ces annonces ont été faites par le Vice-Président de la République, Tiémoko Meyliet Koné, à l’ouverture de la 8ᵉ édition des Journées nationales du Cacao et du Chocolat (JNCC), le vendredi 30 septembre 2022 à Abidjan.

 

Alors qu’ils avaient annoncé un sit-in hier mardi 18 octobre 2022 au siège du conseil café-cacao au Plateau les membres du syndicat national pour la revalorisation des planteurs de Côte d’Ivoire (Synarep-CI) ont eu droit à une séance d’échanges avec la direction de cette institution.

  

Exprimant leur mécontentement quant au prix bord-champ du cacao fixé à 900 FCFA le kg et 750 FCFA le kg pour le café, ces planteurs estiment que le gouvernement pouvait faire mieux en majorant ce prix à 1500 FCFA pour le cacao et 1000 FCFA pour le café.

 

C’est la raison qui expliquait la tenue d’un sit-in hier au siège du conseil café-cacao. Sauf que cette manifestation s’est transformée en une réunion d’échanges entre le directeur adjoint du conseil café-cacao, M. Yoro et les membres du syndicat.

 

Après ces échanges, le premier responsable du Synarep-CI a expliqué que lui et ses camarades repartent satisfaits des résolutions qui ont été prises par leurs hôtes.

  

« Le Synarep-CI repart satisfait parce que désormais, aucun programme ne se fera sans que le conseil café-cacao n’associe le syndicat. Aussi, les responsables du conseil ont expliqué l mécanisme de fixation des prix qui a reposé essentiellement sur le président de la République qui de façon unilatérale a fixé les prix. Mais en même temps, ils ont expliqué que ce prix fixé est un très bon prix parce que sur le marché international, le prix est de 1500 FCFA et que partant de là, le président Alassane Ouattara a dû faire effort sur lui, puisque le Ghana qui est avec la Côte d’Ivoire dans l’initiative café-cacao a un prix du prix bord-champ à 800 FCFA », a expliqué Valentin Koulahi.

 

Enfin, le porte-parole du Synarep-CI affirme qu’il a évoqué avec le sous-directeur du conseil café-cacao le respect du prix bord-champ fixé par le Gouvernement. Dénonçant les manœuvres de certains acheteurs qui ne respecte pas le prix bord-champ, Valentin Koulahi révèle qu’un accord a été trouvé pour mettre sur pied une brigade spéciale pour le respect des prix fixés par le Gouvernement.

  

« Nous Synarep-CI avons interpellé le conseil café-cacao sur la nécessité de maîtriser le respect de ces prix sur le terrain. Dieu merci, ils ont eux-mêmes expliqué qu’il y a un mécanisme qui va permettre de respecter les prix et que nous-même syndicat, nous allons mettre sur pied une brigade », a fait savoir le premier responsable du Synarep-CI.

 

 

Jean Chrésus, Abidjan 


 
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Prix du kg bord-champ du café-cacao, le sit-in annoncé des planteurs au Plateau suspendu après les échanges avec la direction du conseil
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
Ko on avance avec ado c edt doux vous savez lol
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre