Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Projet « île bleue » à Assinie-Mafia, en colère contre le promoteur, des jeunes préviennent « ce projet risque d'engendrer un conflit communautaire »
 

Côte d'Ivoire : Projet « île bleue » à Assinie-Mafia, en colère contre le promoteur, des jeunes préviennent « ce projet risque d'engendrer un conflit communautaire »

 
 
 
 5794 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 26 octobre 2022 - 12:18

les jeunes devant la presse (Ph KOACI)



Un projet dénommé « île bleue » provoque actuellement le courroux des populations d’Assinie-Mafia.



En effet, plusieurs chefs de villages de la commune et sous-préfecture d’Assinie se plaignent de ce que le promoteur d’un projet dénommé « île bleue » qu’ils n’ont jamais mandatés s’adonnent à des pratiques dangereuses sur leur patrimoine foncier.



 

Ces villageois invitent ce promoteur qui dit travailler avec le conseil régional à mettre immédiatement fin à cette campagne mensongère.



Selon le collectif des chefs de villages, ce genre de bras de fer pourrait ternir l’image de marque du rayonnement touristique international de cette zone qui jusqu’ici a toujours vécu paisiblement avec tous ses voisins.


Ces villages profitent de l’occasion pour demander aux autorités administratives de faire accélérer le processus de délimitation des territoires villageois initié par l’AFOR depuis quelques années.


Des chefs de villages de la commune et sous-préfecture d’Assinie se plaignent ainsi de ce que le promoteur d’un projet dénommé « île bleue » qu’ils n’ont jamais mandaté s’adonne à des pratiques dangereuses sur leur patrimoine foncier. Invitant ce promoteur à mettre immédiatement fin à cette campagne pour éviter que ce genre de bras de fer ne vienne ternir l’image de marque du rayonnement touristique international de cette zone qui jusqu’ici a toujours vécu paisiblement avec tous ses voisins.


Se confiant à la presse ce mercredi 26 octobre 2022, les jeunes des villages d’Assinie-Mafia sont montés au créneau et ont dénoncé ce projet. Selon Anazet Brou, ce projet d’île bleue risque de créer, s’il est concrétisé, un conflit intercommunautaire.


 

« Nous avons échangé nos différents villages voisins et nous ne sommes pas associés ni de près ni de loin à ce projet de l’île bleue. Tout ce que nous demandons aux autorités, c’est de mettre tout en œuvre pour que la délimitation des villages entamée par l’AFOR qui est dans notre village puisse être achevée. Ce projet d’île bleue risque, s’il se poursuit, d’aboutir sur un conflit intercommunautaire parce qu’on ne peut pas admettre que pendant que des démarches sont faites auprès du ministère de la construction pour l'approbation d'un plan de structure pour lequel le village a mandaté un urbaniste, un promoteur, on ne sait sur quelle base juridique vienne initier un projet qui inclut notre village, c’est inacceptable et nous interpellons les autorités compétentes pour que cette affaire soit réglée », Brou Anazet, Président de la jeunesse d'Apkagne-Poste, un village de la commune et sous-préfecture d'Assinie Mafia.




Jean Chrésus, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Affaire d'arnaque dans le pesage, les activités de Côte d'Ivoire métrologie volontairement suspendues par une "mafia" ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Municipales 2023 au Plateau, Sawegnon peut il avoir des chances face...
 
1097
Oui
32%  
 
2220
Non
65%  
 
111
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Projet « île bleue » à Assinie-Mafia, en colère contre le promoteur, des jeunes préviennent « ce projet risque d'engendrer un conflit communautaire »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter