Côte d'Ivoire Santé
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Les maladies non transmissibles, dont l'hypertension, responsables de 36% des décès prématurés, selon une étude de l'OMS
 

Côte d'Ivoire : Les maladies non transmissibles, dont l'hypertension, responsables de 36% des décès prématurés, selon une étude de l'OMS

 
 
 
 3275 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 08 novembre 2022 - 17:19


Le programme Healthy Heart Africa (HHA) d'AstraZeneca travaille en partenariat avec le ministère de la Santé, de l'Hygiène Publique et de la Couverture Maladie Universelle (MSHP CMU) en vue d'améliorer l'accès aux soins liés à l'hypertension par la prise gratuite de la pression artérielle, par le renforcement de la prise en charge et des soins à travers la formation des prestataires de soins, ainsi que par la fourniture de matériel d'éducation et de sensibilisation à l'hypertension, à ses symptômes et à ses facteurs de risque.


Le programme a célébré plus d'un an d'action contre l'hypertension en Côte d'Ivoire. HHA collabore avec des partenaires locaux pour rapprocher des populations, les soins liés à l'hypertension en intégrant la prise de la pression artérielle aux soins de santé ordinaires.


En Côte d'Ivoire, il est mis en œuvre par la Plateforme africaine des associations chrétiennes de la santé (ACHAP) et son partenaire dans le pays, Initiatives Chrétiennes pour la Promotion Humaine (ICPH). Le programme est présent dans les régions du Haut-Sassandra, de la Marahoué, du Bélier, du Poro et du Tchologo.


Communément appelée tension artérielle élevée, l'hypertension est une maladie non transmissible (MNT) grave qui peut entraîner une crise cardiaque, un accident vasculaire cérébral ou une insuffisance cardiaque, ainsi que d'autres problèmes de santé.


C'est une cause majeure de décès prématuré dans le monde. En Côte d'Ivoire, les données par pays de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) pour 2019 indiquent que les MNT sont responsables de 36 % des décès.


 

Même si l'hypertension est considérée comme un tueur silencieux, car il n'y a aucun symptôme, elle peut être évitée en faisant régulièrement de l'exercice, en mangeant plus de fruits et légumes, en évitant le tabac et la consommation excessive d'alcool, et en limitant les aliments riches en graisses saturées, entre autres facteurs de risque.


Reconnaissant la nécessité de construire des systèmes de santé résilients dans le pays, le gouvernement, à travers le ministère de la Santé, de l'Hygiène Publique et de la Couverture Maladie Universelle, a mis en place le Plan National de Développement (PND) pour 2021-2025. Ce plan souligne la nécessité de rapprocher l'accessibilité des soins de santé de la population et d'améliorer les normes techniques des établissements de santé. Le programme HHA contribue à cet objectif en rendant les soins liés à l'hypertension plus accessibles au niveau des soins de santé primaires.


«Au cours de la première année de mise en œuvre du programme Healthy Heart Africa et à fin août 2022, le programme a réalisé plus de 680 000 mesures gratuites de pression artérielle. Il a confirmé plus de 15 000 diagnostics d'hypertension qui ont ensuite été orientés pour recevoir le traitement approprié. Nous profitons de cette étape importante pour remercier le ministère de la Santé, de l'Hygiène Publique et de la Couverture Maladie Universelle d'avoir mis en place des politiques visant à améliorer le bien-être général de la population. En offrant un environnement qui encourage la santé préventive, curative et de réhabilitation, les activités du programme ont bien progressé depuis leur lancement. » précise, Dr Allan Mackenzie, Directeur des affaires gouvernementales, développement durable mondial - accès aux soins de santé, AstraZeneca


Selon Nkathael Njeru, coordinatrice de la Plateforme africaine des associations chrétiennes de la santé (ACHAP) en Côte d'Ivoire, le programme Healthy Heart Africa leur a permis de se concentrer sur le niveau le plus bas des soins de santé au sein de la communauté, ce qui est une base importante pour les soins de santé.


 

«Grâce à ces activités, nous facilitons l'accès à des soins de santé équitables pour les maladies non transmissibles et contribuons aux efforts de prévention, en sensibilisant les communautés aux risques de l'hypertension, en fournissant un dépistage proactif au sein des communautés et en reliant les communautés au traitement. Nous renforçons également la capacité des établissements de santé et des fournisseurs de soins de santé à proposer des soins durables aux collectivités. Nous attendons avec impatience une nouvelle année de mise en œuvre du programme aux côtés d'Initiatives Chrétiennes pour la Promotion Humaine et de poursuite de son impact», a conclu la Coordinatrice.


HHA est mis en œuvre dans neuf pays d'Afrique. Il s'agit de la Côte d'Ivoire, de l'Éthiopie, du Ghana, du Kenya, du Nigeria, de l'Ouganda, du Rwanda, du Sénégal de la Tanzanie, y compris le Zanzibar.


Wassimagnon



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Les maladies non transmissibles, dont l'hypertension, responsables de 36% des décès prématurés, selon une étude de l'OMS
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter