Afrique Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana : La Défense dément des activités mercenaires et précise qu'Akufo-Addo rendra le pouvoir à un élu en 2025
 

Ghana : La Défense dément des activités mercenaires et précise qu'Akufo-Addo rendra le pouvoir à un élu en 2025

 
 
 
 5712 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 09 novembre 2022 - 15:53

Dominic Nitiwul, le ministre de la Défense



Le ministre ghanéen de la Défense, Dominic Nitiwul, a rejeté les allégations de la minorité parlementaire selon lesquelles le gouvernement forme des mercenaires à la présidence du pays. Le ministre Nitiwul a rappelé à l’opinion nationale que le Président Nana Akufo-Addo ira au terme de son mandat et remettra le pouvoir le 07 janvier 2025 au futur Président qui sera démocratiques élu.


Le ministre de la Défense a fait ce démenti et précision le 08 novembre 2022 lors d'un point de presse au parlement. Il a qualifié les allégations qui ont circulé d'infondées et a rassuré que le gouvernement n'a aucune intention de compromettre la sécurité du pays.


Pour lever l’équivoque sur l’idée d’une formation de mercenaire injectée dans la masse par Kelvin Taylor, un journaliste ghanéen basé aux États-Unis, le ministre de la Défense a déclaré que « le gouvernement n'a amené personne au Jubilee House (présidence), qui ne soit pas un soldat, qui ne soit pas un policier ou qui ne soit pas dans la sécurité nationale. Nous n'avons pas fait cela depuis que nous sommes arrivés au pouvoir, et nous n'avons pas l'intention de le faire ».


Il a de ce point apaisé les craintes des ghanéens en disant que l'Armée est crédible et que c'est pour cette raison que les Nations Unies s'appuient toujours sur elle.


 

Préoccupation reprise par le NDC


A ‘origine de ce démenti, l’opposition NDC par le biais de la minorité parlementaire a allégué que certaines personnes non qualifiées avaient été recrutées dans les différentes agences de sécurité pour être promu dans les Forces Armées du Ghana.


Sur la base de ces soupçons, le député James Agalga, un membre de la commission de la défense et de l'intérieur du Parlement, dit craindre que le « grand plan » est de créer un appareil de sécurité fidèle non pas à l'État, mais au parti NPP au pouvoir. IL a par conséquent interpelé le gouvernement à se prononcer sur cette préoccupation hautement sécuritaire.


Akufo-Addo Président jusqu’au terme de son mandat


Comme une réponse directe à certaines voix qui s’élèvent dans le pays pour réclamer la démission du Président Akufo-Addo, le ministre Nitiwul a situé les uns et les autres. Il a déclaré que le Président Akufo-Addo remettra le pouvoir à un Président dûment élu le 07 janvier 2025.


À ce propos, il a laissé entendre que « permettez-moi de déclarer que le Président passera le relais au Président dûment élu du Ghana le 07 janvier 2025. Personne n'interférera dans le choix du peuple ghanéen, ni de l'Armée, ni de la police, ni d'aucun politicien ».


 

Avant que le gouvernement ne rappelle que le Président ira au terme du mandat pour lequel il a été élu, le Secrétaire général adjoint du parti NPP au pouvoir, Haruna Mohammed, a exclu toute manipulation visant à faire abdiquer le Président.


Le scribe adjoint du NPP a de ce fait déclaré dans une interview que « le Président a un contrat social avec le peuple ghanéen, et ce contrat social doit se poursuivre pour que le Président le réalise et dans le but pour lequel le NPP en tant que parti est arrivé au pouvoir ».



Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Endétement en période de croissance, faites vous confiance à l'économiste ADO ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Centre d'emplissage de gaz dans les quartiers, un circuit pour écoule...
 
3171
Oui
77%  
 
915
Non
22%  
 
21
Sans avis
1%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Ghana : La Défense dément des activités mercenaires et précise qu'Akufo-Addo rendra le pouvoir à un élu en 2025
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Hmmmm... Vous avez dit "mercenaires" ? On observe...
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter