Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Acquittement de Gbagbo et Blé Goudé, la CPI assure qu'elle n'a pas encore fini avec la situation de façon indépendante et impartiale
 

Côte d'Ivoire : Acquittement de Gbagbo et Blé Goudé, la CPI assure qu'elle n'a pas encore fini avec la situation de façon indépendante et impartiale

 
 
 
 30088 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 14 novembre 2022 - 11:55

Gbagbo et Blé Goudé (Ph) 



La Chambre d’appel de la Cour pénale internationale (CPI) a confirmé, le 31 mars 2021,  l’acquittement de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé qui étaient poursuivis pour crimes contre l’humanité en Côte d’Ivoire lors de la crise poste électorale survenue entre 2010 et 2011.


Malgré cette décision, le 3 octobre dernier, L’Observatoire Ivoirien des Droits de l’Homme ( (OIDH) demandait par courrier au procureur de la CPI de faire le point sur l'état de ses enquêtes en Côte d'Ivoire, enquêtes débutées le 3 octobre 2011 et visant toutes les parties impliquées dans les crises ivoiriennes depuis 2002. 


« 11 ans après, où en sommes-nous avec la suite des enquêtes sur la Côte d'Ivoire ? », interrogeait l’ONG.

 

Pour l'OIDH, la vraie réconciliation en Côte d'Ivoire passe par la vérité sur les faits qui ont émaillé l'histoire du pays sur les trois dernières décennies, des poursuites contre les principaux responsables des crimes, toutes tendances confondues afin d'éviter de favoriser la culture de l'impunité et la répétition des crimes. 

En dernier lieu, il faut la justice et des réparations pour toutes les victimes des différentes crises. 

La réponse de la Cour Pénale Internationale (CPI) n’a pas tardé. Par courrier consulté par KOACI ce lundi 14 novembre 2022, elle nous apprend qu’elle n’a pas fermé le dossier ivoirien.


« (... ) Mon bureau poursuit ses enquêtes dans la situation de la Côte d'Ivoire de façon indépendante et impartiale conformément à l’article 54 statut de Rome et en respect aux exigences de confidentialité requise », a écrit Karim Kahn, le procureur de la CPI.


 

Il affirme qu’il reste que son bureau reste convaincu qu’il pourrait compter sur l’OIDH dans la réalisation de son mandat et sur leur engagement pour le renforcement du partenariat avec les acteurs de la société civile.


Dans son arrêt pris à la majorité de ses cinq juges le mercredi 31 mars 2021, la Chambre d'appel de la CPI a rejeté les deux moyens d'appel de la Procureure, Fatou Bensouda de toutes les charges de crimes contre l'humanité prétendument perpétrés en Côte d'Ivoire en 2010 et 2011.


La Chambre d'appel avait conclu, entre autres, que, si les chambres de première instance devraient idéalement rendre le verdict et les motifs de façon simultanée, un délai entre le prononcé d'un verdict et ses motifs ne peut pas nécessairement invalider un procès dans son ensemble. Au contraire, une telle séparation peut être clairement justifiée dans les circonstances particulières d'une affaire ; le plus évident à cet égard est lorsque la liberté d'un accusé acquitté est en jeu.


La Chambre d'appel avait également rejeté l'argument selon lequel les deux juges de la Chambre de première instance formant la majorité n'avaient pas articulé et appliqué de manière cohérente la norme d'administration de la preuve.


 Pour finir, la Chambre d'appel avait noté à cet égard que les deux juges avaient estimé que les éléments de preuve contre les deux accusés étaient exceptionnellement faibles.


 

L'acquittement de MM. Gbagbo et Blé Goudé est depuis la date indiquée désormais définitif.


Le communiqué de la CPI

Cliquez pour agrandir l'image  
 



Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le pouvoir se plante-t-il en misant sur Blé Goudé ?
 
2120
Oui
60%  
 
1264
Non
36%  
 
138
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Acquittement de Gbagbo et Blé Goudé, la CPI assure qu'elle n'a pas encore fini avec la situation de façon indépendante et impartiale
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Ubiquismus
Je cite : "Mon bureau poursuit ses enquêtes dans la situation de la côte d'Ivoire de façon indépendante et impartiale..." -De qui se fou-t-il Mr Karim Kahn ??? -On attend que Dramane meurt, que tous les témoins directs disparaissent, etc, avant d'ouvrir un procès sur l'autre camp ? -ça, c'est l'application d'un droit venu d'une autre galaxie ???? Un peu de sérieux là !!
 
 il y a 2 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ubiquismus
Le nouveau procureur attende que la matérialité des preuves disparaisse ou s'affaiblisse avant d'agir ?? A quand la fin du deux poids deux mesures ??
 
 il y a 2 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Oh oh oh... Ah ohooo... Nous, on observe so-le-ment... Une chose est sûre le commun des mortels sait que Bensouda était la nullité personnifiée après qu'elle ait bâclé un slam dunk de procès sur simple technicalité. Le temps c'est l'autre Nom... Bon, ils font déjà du bruit pour 2025, wait and see!
 
 il y a 2 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Adokaflai
Cette CPI partisane. On a bien vu l'autre camp attaqué et les forces publiques répliquer. Mais ils ont tout fait pour inverser les choses ces soit disant grandes puissances. Maintenant que ce gar est moribond à Assini, vous nous raconter des inepties.
 
 il y a 2 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter