Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :    Coulibaly-Kuibiert à propos de la reinscription de Gbagbo sur la liste électorale:
 

Côte d'Ivoire : Coulibaly-Kuibiert à propos de la reinscription de Gbagbo sur la liste électorale: "On s'inscrit une seule fois sur la liste électorale, et l'inscription en principe se fait à vie

 
 
 
 15036 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 03 décembre 2022 - 20:28



Coulibaly-Kuibiert Ibrahime, Président de la Commission Electorale Indépendante (CEI) a visité ce jour certains sites d’enrôlement dans le district autonome d’Abidjan.


Au terme de cette visite il a fait des précisions sur le cas Laurent Gbagbo, ancien président de la République précisant qu'il n'avait pas besoin de se réinscrire sur la liste électorale.

 

Le Président de la CEI a également salué la présence massive des jeunes dans les centres d'enrôlement et a enfin dénoncé la transhumance électorale qui selon lui est condamnée par la loi. 


 

Wassimagnon


Ci-joint, les propos de Coulibaly-Kuibiert Ibrahime après sa visite.


"Je voudrais remercier la télévision et les médias qui nous accompagnent et nous suivent dans nos activités. Il est bon qu’à mi-parcours la commission électorale se déplace sur le terrain, pour constater l’engouement dans nos différents centres d’enrôlement. 

Et c’est avec beaucoup de joie que je constate un engouement certain. Et ma joie est d’autant plus justifiée par la présence des jeunes. Vous voyez, ils sont tous là, et ils sont des jeunes. 

Les agents enrôleurs nous affirment qu’effectivement bon nombre de jeunes viennent dans nos centres d’enrôlement et c’est une satisfaction. Parce que c’est vrai que la population vient se faire enrôler. Mais, il faut que la matière électorale intéresse les jeunes. Ceux qui sont l’avenir et je crois qu’ils l’ont compris. ils sont tous là. De Yopougon au Plateau, et dans tous nos centres d’enrôlement, on sent un engouement des jeunes.

Oui! c’est toujours le problème des pièces justificatives de leur identité. Comme je l’ai dit tantôt, le gouvernement a facilité la tâche par le décret qui prescrit que quand vous avez la carte d’identité, vous venez vous faire inscrire. Quand vous n’avez pas une carte d’identité, faites tout possible pour avoir une attestation d’identité ou à défaut un récépissé de l’oneci.

Tous ces documents doivent être en cours de validité. Ou enfin un certificat de nationalité. Donc, c’est pour faciliter à nos jeunes gens l'inscription sur la liste électorale. 

D’abord le message que je lance à ses jeunes qui sont venus, c’est de dire qu’ils ont bien fait de répondre à l’appel de la nation. Parce que, il est important que les jeunes désignent ceux qui vont gérer leur destin. Pour moi, c’est très important, et je les félicite pour cela. 

Je voudrais en même temps exhorter ceux qui ne sont pas encore venus s’enrôler à venir s’enrôler, c’est gratuit ce n’est pas payant. Mais il est bon que je précise que l’enrôlement se fait dans un cadre légal déterminé. 

Alors, si vous ne résidez pas quelque part, ne venez pas vous faire enrôler dans le lieu où vous ne résidez pas. Alors la loi dit quoi, la loi dit ceci, le citoyen qui vient s’inscrire pour la première fois sur la liste électorale, peut s’inscrire où il veut, à condition d'y avoir son domicile, à défaut sa résidence, à défaut, s’il est à l’étranger son lieu où il se fait immatriculer et s’il est sur le territoire national son lieu où il paie ses impôts. 

Voilà autant d’éléments. Alors il ne faut pas croire que, on peut s’inscrire partout. On peut s’inscrire, et le choix se fait entre trois éléments quand on est sur le territoire national. C'est-à-dire son domicile, à défaut sa résidence et à défaut son lieu où on paye ses impôts. Voilà l’objet des choix pour celui qui vient s’inscrire pour la première fois. S’il est vrai que celui qui vient s’inscrire pour la première n’a pas à justifier sa résidence où son domicile, mais en cas de contentieux si quelqu’un conteste bien entendu que ce monsieur ne réside dans ce lieu, pour lutter contre la transhumance, il sera obligé de justifier sa résidence à l’occasion du contentieux. 

Donc c’est bon de le savoir. 

Alors, je voulais inviter les uns et les autres, à un minimum de civisme, parce qu'il ne faut pas confectionner des fausses majorités, c’est cela la transhumance.


Cliquez pour agrandir l'image  
 



C’est pour cette raison que le législateur ivoirien, a lutté contre la transhumance en prescrivant à travers l’article 9 une peine d’emprisonnement. Alors celui qui s’inscrit dans une zone où il n’est pas domicilié, où il ne réside pas, où il ne paye pas ses impôts, se rend coupable de transhumance. Ce faisant, il sera sanctionné d’une peine d’emprisonnement de six mois à douze mois et d’une amende de cent mille francs , d’un million de FCFA . 

C’est pour dire qu’il ne faut pas faire la transhumance, et nous avons autant d’éléments pour identifier tous ceux qui sont dans la transhumance.

Petit à petit, on va les dénicher à travers notre système que nous avons mis en place. 

C’est ici le lieu de rappeler, aussi bien aux citoyens qu’aux acteurs politiques de ne pas s’adonner à la transhumance. Parce que fulgurez-vous, la transhumance fausse aussi la participation à l’élection, parce que si une chose est de transporter les citoyens dans une zone où ils ne sont pas résidents pour se faire enrôler, mais une autre chose est de venir les transporter le jour du vote dans ce lieu.

Alors quand vous ne le faites pas ces jeunes gens où ces personnes ne pourront pas se déplacer pour voter. 

Et ainsi ceux qui sont élus ne bénéficient pas de la légitimité de la population. 

Alors pour éviter de fausser le taux de participation de l’élection, il faut laisser les gens voter là où ils peuvent voter aisément. 

On ne va pas focaliser le débat sur le président Laurent Gbagbo, mais je voudrais de façon générale vous préciser ceci. On s’inscrit une seule fois sur la liste électorale, et l’inscription en principe se fait à vie.

Sauf dans deux cas, l’inscription est suspendue quand vous êtes déchu de votre droit civils et politiques, l’inscription est suspendue définitivement quand vous êtes décédé. Alors dans le cas de celui qui est déchu de ses droits civils et politiques, si après exécution ou bien le motif qui justifiait sa déchéance disparaît soit la commission électorale prend l’initiative de l’inscrire systématiquement sur la liste électorale, soit lui-même il vient le faire à l’occasion du contentieux. 

C’est-à-dire que quand il va constater que son nom n’est pas sur la liste électorale, il viendra pour dire: je dois être maintenant sur la liste électorale voilà les éléments qui justifient. C’est-à-dire soit, ce qu’on appelle la loi d’amnistie ou bien l’acte qui établit sa réhabilitation. Mais on n'est point besoin de venir encore se faire réinscrire à nouveau, non. C’est ce message que je voulais lancer et je remercie tous les acteurs politiques qui ont exhorté la population à venir s’inscrire sur la liste électorale.

Je voulais leur dire qu’ils ont joué leur rôle parce que la population les écoute".


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Affaire d'arnaque dans le pesage, les activités de Côte d'Ivoire métrologie volontairement suspendues par une "mafia" ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Municipales 2023 au Plateau, Sawegnon peut il avoir des chances face...
 
1097
Oui
32%  
 
2220
Non
65%  
 
111
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Coulibaly-Kuibiert à propos de la reinscription de Gbagbo sur la liste électorale: "On s'inscrit une seule fois sur la liste électorale, et l'inscription en principe se fait à vie
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Merci pour ces précisions de taille Mr. le président. En outre, se réinscrire sur la liste électorale sachant pertinemment ou consciemment qu'on n'y a pas droit est un acte délibéré de faux et tentative de faux. En fait, le contrevenant, en l'occurrence, le chien cancrelat koudou dans le cas d'espèce devrait être sanctionné aux yeux de la loi. Juste un observateur de passage...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Comme bien d'observateurs avertis l'ont signifié, ces microbes du parti ultra-minoritaire des pisseurs du chien koudou se font peur, comme toujours. En fait, et sans le savoir, ces timbrés avec le chef timbré gbagba ont rendu la tâche si facile à Ouattara. Il va maintenant s'asseoir avec son petit sourire et laisser la justice gérer cela. Le connard koudou voulait un passage en force comme il le fait depuis les années 90, eh bêh, Ouattara va lui donner une petite leçon.... Juste un observateur de passage...
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
Ah mais le gars respecte rien il se mari pas divorce... Il est chrétien avec 2 femmes lol mais il sera recadre le moment venu
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Rolandk
Mr kui vert dans ses incantations. Kiokiokiokio !
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Rolandk
Vous parlez trop. Écartez Gbagbo et on verra ce qui va se passer dans ce pays. Le moment venu, sortez à la télévision pour dire que la candidature du président Gbagbo a été rejetée et on verra ce qui va se passer. C'est tellement simple, au lieu de gesticuler tous les jours. Tampiri
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter