Côte d'Ivoire Politique
 

Côte d'Ivoire : Depuis Adzopé, Gbagbo annonce un grand rassemblement avec des jeunes et plaide pour le retour de Soro au Pays

 
 
 
 19565 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 10 décembre 2022 - 22:30

Laurent Gbagbo au stade Alassane Ouattara d'Adzopé ce samedi (Ph KOACI)

 

 

L’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo était en visite dans la région de la  les 9 et 10 décembre 2022. Ce samedi 10 décembre 2022, comme sur place constaté par KOACI, au stade Alassane Ouattara d’Adzopé, les populations se sont déplacées massivement pour écouter le discours de Laurent Gbagbo.

 

Devant ses partisans qui ont battu le pavé pour ne pas se faire conter le retour dans cette partie de la Côte d’Ivoire, jadis acquise à la cause du natif de Mama, Laurent Gbagbo, a dans un discours fleuve expliqué l’histoire qui le lie au peuple Akyé.

 

L’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo a saisi la tribune qui lui était offerte pour laisser un message aux personnes qui ont voulu s’opposer à son arrivée dans la région de la .

 

« Le RHDP, c’est un rassemblement des Houphouétistes. Si je n’ai pas eu peur d’Houphouët, comment j’aurai peur de ceux qui font une association avec son nom ? J’aime la paix parce que j’aime la Côte d’Ivoire », a déclaré Laurent Gbagbo qui a salué la déclaration commune des responsables politiques du PPA-CI et du RHDP de la région de la  appelant au calme leurs différents partisans.

 

Aussi, Laurent Gbagbo a salué l’implication des autorités administratives dans l’apaisement de la situation.

 

Devant ses partisans à Adzopé, le président du PPA-CI a également salué le retour au Pays de Charles Blé Goudé. Laurent Gbqgbo a saisi cette occasion pour plaider pour le retour de Guillaume Soro au Pays.

 

« Je demande que Soro Guillaume rentre dans son Pays parce qu’on dit souvent, c’est un enfant qui est impoli, il prépare tel coup. Moi, il ne préparait pas un coup, il a fait un coup contre moi, il a fait une guerre civile, qui est partie de Ouagadougou avec l’accord du président du Faso (Blaise Compaoré Ndlr). Donc il y a plusieurs manières d’éviter les conflits politiques. Il y a en qui veulent éviter les conflits en mettant les autres en prison », a soutenu Laurent Gbagbo.

 

Après avoir plaidé pour la cause de Guillaume Soro, Laurent Gbagbo a également invité les nouveaux majeurs à ne pas bouder le processus d’enrôlement sur la liste électorale.

 

Le Président du PPA-CI a fait savoir qu’il a une histoire avec les jeunes de la Côte d’Ivoire. Il en veut pour preuve la loi à son initiative qui fixe la majorité à 18 ans et qui permet aux jeunes d’exprimer leur suffrage.

 

Enfin, Laurent Gbagbo promet d'organiser les prochains mois un grand rassemblement avec les jeunes pour échanger avec ces derniers.

 

« A 18 ans, un jeune, c’est un homme qui sait ce qu’il veut. Les jeunes, il y a beaucoup de choses à faire avec vous, mais souvent ceux qui gouvernent regardent ailleurs au lieu de regarder les jeunes. Dans quelques mois, je propose d'organiser un grand rassemblement avec les jeunes pour qu’on parle pour qu’on puisse trouver des pistes de sorties de crise pour chacun. Soyons courageux », a martelé l’ancien pensionnaire de la cour pénale internationale (CPI).

 

 

 

Jean-Chrésus, Abidjan 


 
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Endétement en période de croissance, faites vous confiance à l'économiste ADO ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Centre d'emplissage de gaz dans les quartiers, un circuit pour écoule...
 
3171
Oui
77%  
 
915
Non
22%  
 
21
Sans avis
1%  
 
 
 
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Depuis Adzopé, Gbagbo annonce un grand rassemblement avec des jeunes et plaide pour le retour de Soro au Pays
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Ubiquismus
C'est ç a on appelle homme d'état ! Il ne demande pas le retour de SORO, pas parce qu'il l'aime,...mais par principe et respect de notre loi fondamentale. Il précise d'ailleurs que le petit gros lui a fait un coup. Quand on veut être président pour tout le monde,... il faut éviter d'être rancunier. Mais on peut décider de sanctionner Soro pour ses fautes sans que ça ne soit de la vengeance. J'en profite d'ailleurs pour donner un conseil aux suiveurs de G. Soro et au concerné lui-même : "Il peut rentrer dans son pays (la côte d'Ivoire) sans chercher à en être le numéro 1 (c'est-à-dire le président)". Les raisons sont multiples et je vais en citer UNE : Nos pays sous développés qui sont des cibles à exploiter des impérialistes,... ne peuvent être dirigés par une femme ou homme politique (lui-même cible facile pour nos sempiternels agresseurs). Ils ont des dossiers et des moyens de pressions sur Soro qui feront, qu'il ne sera pas un bon président pour notre pays. Il peut occuper d'autres fonctions mais pas président. Si Soro n'a pas osé dire la vérité sur sa rébellion en tant qu'étudiant,...ce n'est pas qu'en étant président, qu'il va accepter qu'on sorte toutes les vérités sur lui... Le combat numéro 1 du continent noir actuellement,... c'est sa libération, sa lutte pour arrêter l'exploitation dont on est victime depuis des siècles. Tout le reste n'est que secondaire...
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Sangys
Toujours les mêmes bavardages. Rien de concrets. Des histoires et encore des histoires.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
FIASCO DU SIÈCLE... Tout ce tohu-bohu pour rien venant d'un ancien chef d'état. Nous l'avons dit, cet espiègle est fini dans notre pays. Voici les preuves. Même AFFI a drainé plus de monde et en plus avec plus de chefs que ce zozo illettré. Chose étrange, ce machin vaurien nommé gbagba n'a pas dit un seul mot de son bilan passé de réalisations concrètes qui ont fait avancer le quotidien des Ivoiriens. Il n'a fait que raconter ses contes favoris. Ah, ça il en est le champion toute catégorie. Il se croit encore dans les années 90. Riressssss... Cette granule médiocre a oublié qu'elle a dirigé ce pays pendant 10 ans avec les plus grands pilleurs et incompétents de notre pays. En outre, ce chef microbe ne propose RIEN aux Ivoiriens pour faire avancer la CIV ou faire mieux que le magnanime Ouattara (qu'il a essayé d'assassiner sans succès). Toujours dans sa haine, violence et aigreur du clown médiocre qu'il fut et est. Pire, le menteur congénital gbagba prétend qu'il n'a mis personne en prison sous son régime nazifié. Han, safroulaye, cet indigent mental est bête ou bien il croit que les Ivoiriens sont bêtes ? Vu le fiasco réalisé, on comprend alors pourquoi les aninaux pisseurs voulaient orchestrer des troubles à travers le sauvage monnet et ses propos haineux et tribalistes. On avance...
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
FIASCO DU SIÈCLE (PART 2)... En outre, cette arsouille nommée gbagba parle de rassemblement avec les jeunes. Faut-il en rire ou pleurer ? Han, patisanganan...!!! Bien d'observateurs s'interrogent, ce zozo koudou devient fou ou quoi ? En effet, ce machin oublie que depuis son irruption sur notre scène politique il n'a fait qu'instrumentaliser les jeunes de la FESCI des années 90 contre Houphouët jusqu'au soi-disant jeunes nazis patriotes contre l'opposition pendant son règne de terreur. Le mécréant-minable parmi tous les présidents qu'a connu notre pays a bien vu la métamorphose dans la Mé engendrée par Ouattara. Voilà pourquoi il a paniqué et commencé a divaguer à la tribune. Ca faisait pitié. Il ne propose rien de rien aux Ivoiriens et aux jeunes pour l'avenir à part pisser son aigreur sur sa chute populaire en 2010 après ses 10 ans de règne. Que quelqu'un demande au chien koudou de se rappeler qu'il fut président et de nous dire quel était son bilan lui et ses ouailles. On observe et on avance aussi...
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre