Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Inauguration de la section Yamoussoukro-Tiébissou de l'autoroute du nord longue de 37 Km pour 82,7 milliards par le VPR Tiémoko Koné
 

Côte d'Ivoire : Inauguration de la section Yamoussoukro-Tiébissou de l'autoroute du nord longue de 37 Km pour 82,7 milliards par le VPR Tiémoko Koné

 
 
 
 9618 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 16 décembre 2022 - 18:18

Tiemoko Koné ce vendredi à Tiebissou




D'un coût de réalisation d'un montant de 82,7 milliards de FCFA financée par BID et Etat de Côte d'Ivoire, l'inauguration des travaux de construction de l'autoroute du nord section Yamoussoukro-Tiébissou a eu lieu aujourd'hui à partir de Tiébissou par Tiémoko Meyliet Koné, Vice-président de la République qui a à l'occasion affirmé que cette nouvelle autoroute est le symbole d'une Côte d'Ivoire dynamique et conquérante.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Longue de 37 km, l'autoroute Yamoussoukro-Tiébissou est la première section de Yamoussoukro-Bouaké dont la longueur totale est de 132 km. Cette section est le prolongement de l'autoroute du nord qui relie actuellement Abidjan à Yamoussoukro.


 

Outre la matérialisation de la politique du gouvernement de développer tous les axes autoroutiers nationaux pour améliorer la connexion des capitales régionales, l'autoroute Yamoussoukro-Tiébissou est un autre chainon du projet d'intégration sous régionale entre la Côte d'Ivoire, le Burkina Faso, le Mali et le Niger.


Le ministre de l'Entretien routier, Amede Kouakou a indiqué que ce projet a permis de réaliser des travaux connexes tels que la réalisation de 10 forages dans les localités traversées et la construction de six (06) marchés afin de permettre aux commerçantes des villages traversés de pouvoir exercer leurs activités en dehors de l'emprise autoroutière et en toute sécurité.


Notons que les travaux ont consisté en la construction d'un tronçon autoroutier de 30 Km de longueur, une voie express de 7 km de longueur, de trois échangeurs dont deux (02) passages supérieurs (PS) et un (01) passage inférieur (PI), de quatre passages routiers (PR) et de six (06) passages piétons (PP), de six (06) plateformes pour marchés et parkings sécurisés, de dix (10) forages équipés à motricité humaine et un poste à péage avec les équipements pour sa fonctionnalité.


En termes d'impacts socio-économiques, la nouvelle autoroute permettra de créer 400 emplois directs en moyenne par mois, d'améliorer la compétitivité du Port Autonome d'Abidjan qui dessert les pays sans façade maritime que sont le Burkina, le Mali et le Niger, d'améliorer l'intégration économique régionale entre la Côte d'Ivoire, le Burkina Faso et le Mali, de faciliter l'accès des populations aux équipements socio-économiques, de réduire le temps de déplacement des personnes et des biens, de réduire le nombre d'accidents à travers une meilleure sécurité routière et enfin d'améliorer le confort des usagers.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara a-t-il raison de ne pas se prononcer "trop vite" sur 2025 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
1688
Oui
34%  
 
3129
Non
63%  
 
118
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Inauguration de la section Yamoussoukro-Tiébissou de l'autoroute du nord longue de 37 Km pour 82,7 milliards par le VPR Tiémoko Koné
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Ivoiriens, Ivoiriennes, mes chers compatriotes. Voici un rêve depuis les indépendances concrétisé par un certain économiste chevronné nommé Ouattara. Il ne s'apitoie pas sur le passé. Il ne pleurniche pas. Il nous fait avancer et métamorphose notre pays. Ne soyons donc pas surpris que le peuple vomisse un certain gueulard MENTEUR et fainéant vendeur ultra-minoritaire nommé gbagba. Soyons aussi indulgent et n'en voulons pas au vaurien et mouilleur koudou qui a décidé de jeter l'éponge pour 2025. C'est malin et en connaissance de cause. Comprenons-le, Ouattara à clos le débat avec son bilan phénoménal à couper le souffle... Où est l'erreur ? Juste un observateur indépendant de passage...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Joperfal
Je suis très heureux pour cette nouvelle route reliant Yamoussoukro à Tiebissou. Il restera à savoir comment nous allons effectuer le remboursement des ces 82 milliards. Les comptoirs du payage déjà prêts attendent nos poches mais pendant combien de temps cela prendra fin?
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
En voici un dans ses incongruités... Il se plaint de payage et dans la même foulée il s'interroge avec l'intelligence partagée de l'illettré ignare koudou comment rembourser. Le payage, je t'informe séance tenante, sert au remboursement et à l'entretien. On peut avoir un débat juste et constructif sur le montant du payage qui nous ferait avancer. Sinon, au Sénégal, au Ghana, au Nigeria, au Kenya, au Rwanda, Maroc, en Amérique du Nord, etc... etc... etc... , il y'a des payages. Tu te crois où ? Le monde a changé. On n'est plus en 1960 ou 70 ou 80. Conseil pratique pour toi, si tu ne veux pas payer, va prendre l'autre route... Simplissime ! Si le fainéant vaurien koudou devient président un jour ou deux jours vous nous direz comment construire des routes cadeau. Ah, j'oubliais, vous n'avez construit aucune route sous votre mandature de pilleurs et gueulards... Plaisantin-là ! Faut sortir un peu de notre pays, si beau soit-il devenu sous Ouattara, pour voir ce qui se fait ailleurs... On avance...
 
 il y a 1 an
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter