Cedeao Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cedeao : INTERPOL secourt 56 mineurs et arrête 15 suspects en Côte d'Ivoire, Togo et deux autres pays
 

Cedeao : INTERPOL secourt 56 mineurs et arrête 15 suspects en Côte d'Ivoire, Togo et deux autres pays

 
 
 
 5221 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 29 décembre 2022 - 09:39

Contrôles de véhicules au Togo (ph INTERPOL)


L’organisation internationale de police criminelle, INTERPOL, a mené du 05 au 12 décembre une opération contre la traite d’êtres humains et l’exploitation d’enfants dans quatre pays ouest africains et secouru 90 victimes, dont 56 mineurs et arrêté 15 trafiquants présumés. Les quatre pays concernés par l’action de l’INTERPOL sont le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire et le Togo.


Pour ce qui est des personnes secourues lors de l’opération Priscas, du nom d’une petite fille secourue dans une plantation de cacao en 2015 en Côte d’Ivoire, INTERPOL a révélé dans une publication issue à Abidjan le 21 décembre 2022 que « 56 étaient des mineurs victimes d'exploitation sexuelle et de travail forcé dans des mines d'or, sur des marchés en plein air ou chez des particuliers ».


Selon le Secrétaire général d’INTERPOL, Jürgen Stock, a salué la coopération entre les pays et les policiers et a ajouté que « C’est là l’essence même d’INTERPOL. Nous demeurons résolus à coordonner ce type d’opérations et à assurer le suivi de leurs résultats, car le travail ne s’arrête pas là ».


Après son action de secours, INTERPOL a annoncé avoir désigné des services sociaux et des organisations non gouvernementales dans chaque pays pour faire un suivi aux victimes et recevoir un soutien à la suite de l’opération.


 

Détails de l’opération dans les quatre pays


Côte d’Ivoire

Selon l'INTERPOL, les autorités ont effectué plusieurs interventions et contrôles de véhicules sur des itinéraires majeurs de trafic. Lors d’un vaste coup de filet, l’un de ces contrôles a permis d’identifier un groupe de 35 victimes, dont 8 mineurs, accompagnées d’un homme connu pour présomption de traite d’êtres humains et de sa complice.


Burkina Faso

Grâce à la définition de profils de véhicules, 10 mineurs ont été identifiés alors qu’ils se rendaient dans une mine d’or illégale, où on leur avait promis du travail. Les enfants, qui n’avaient aucun document d’identité, ont été pris en charge par les services sociaux et leur « employeur » a été arrêté. L’enquête se poursuit.


Bénin

Les autorités ont concentré leurs efforts sur le marché Dantokpa, à Cotonou, le plus grand marché en plein air d’Afrique de l’Ouest, où elles ont délivré quatre enfants du travail forcé.


 

Togo

Une ressortissante nigériane a été interceptée alors qu’elle se rendait au Mali en compagnie de cinq femmes, parmi lesquelles trois mineures. Les données de son téléphone ont montré que bien que ces femmes aient officiellement été recrutées pour un emploi dans un salon de coiffure, elles allaient travailler dans des clubs où elles seraient exploitées sexuellement. La Direction centrale de la Police judiciaire (DCPJ) a été chargée de l’enquête.


L'INTERPOL a été créé dans le but de promouvoir la coopération policière internationale. Elle est une organisation intergouvernementale rassemblant 195 pays membres et favorise la collaboration entre les autorités de police pour créer un monde plus sûr.


Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Disparition de la commune du Plateau au profit d'une absorption du District d'Abidjan, bonne idée?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Candidature de Gbagbo en 2025, du bruit pour rien qui profite à ADO ?
 
2159
Oui
60%  
 
1289
Non
36%  
 
135
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cedeao : INTERPOL secourt 56 mineurs et arrête 15 suspects en Côte d'Ivoire, Togo et deux autres pays
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter