Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Crime horrible à Karafigué, pris pour un malade mental, un jeune tue sa mère et tente de se donner la mort
 

Côte d'Ivoire : Crime horrible à Karafigué, pris pour un malade mental, un jeune tue sa mère et tente de se donner la mort

 
 
 
 7013 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 28 janvier 2023 - 10:52

le lieu du crime à Karafigué



Les populations du village de Karafigué, dans la sous-préfecture de Koni, dans le département de Korhogo ont assisté à une scène horrible.


Le jeudi 26 janvier 2023, un jeune d’une vingtaine a égorgé sa mère Chata Kéita, âgée de 40 ans qui était dans le village de Karafigué pour des soins chez un tradipraticien.


Le jeune serait atteint selon des sources villageoises d’une démence. Le jour du drame, comme confié à KOACI par des sources, sur place, il était environ 16 heures quand les esprits se sont emparés du jeune.


 

Avec un couteau en main, il s’introduit dans la chambre de sa génitrice et l’égorge. La dame évacuée d’urgence au centre régional de Korhogo succombe de ses blessures.


Quant au jeune, après son forfait, il a tenté de se donner la mort. Heureusement, il a été stoppé dans sa tentative, mais son pronostic vital serait engagé et il a été évacué au CHU de Bouaké.




Jean Chrésus, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara a-t-il raison de ne pas se prononcer "trop vite" sur 2025 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
1688
Oui
34%  
 
3129
Non
63%  
 
118
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Crime horrible à Karafigué, pris pour un malade mental, un jeune tue sa mère et tente de se donner la mort
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Voici ce que des observateurs ont signifié concernant les suicides (et/ou tentatives) par exemple... C'est d'abord une affaire de nous tous dans nos familles et cercles sociaux respectifs. Rien à voir d'emblée avec le gouvernement, l'économie (pays pauvre ou riche) ou autre chose... C'est la condition humaine qui change de siècle en siècle et de génération en génération que ce soit dans les pays développés ou en développement. Seuls les esprits chagrins et autres microbes opposants sans programme prendront la porte de sortie facile en accusant un gouvernement... Hélas ! On observe...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter