Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Port-Bouët, conflit sur la demande d'ériger le campement d'Elokro en village, la chefferie interpelle le Ministre Vagondo et le maire Sylvestre Emmou
 

Côte d'Ivoire : Port-Bouët, conflit sur la demande d'ériger le campement d'Elokro en village, la chefferie interpelle le Ministre Vagondo et le maire Sylvestre Emmou

 
 
 
 4048 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 08 février 2023 - 17:13

La chefferie d'Abouabou (Ph KOACI)



La chefferie du village d’Abouabou situé dans la commune de Port-Bouët proteste vivement contre l’érection du campement d’Elokro en village.


En effet, au cours d’un rendez-vous avec la presse, Etienne Claude Koutouan, chef du village d’Abouabou, dans lequel est situé le campement d’Elokro et ses pairs se sont opposés à une demande verbale qui aurait été faite par A’Salfo, l’artiste chanteur du groupe Magic System, au Ministre Vagondo Diomandé d’ériger le campement d’Elokro en village.


Dans son exposé, le chef du village d’Abouabou a fait savoir que cette demande verbale a été faite par l’artiste A’Salfo lors de l’inauguration le 17 janvier 2023 d’une nouvelle école primaire construite pour le compte du campement d’Elokro sur les terres du village d’Abouabou par le groupe Magic système à la demande du député-maire de Port-Bouët.


 

Si la chefferie d’Abouabou estime que la construction d’une nouvelle école primaire à Elokro par la fondation Magic système est une bonne chose, elle a néanmoins dénoncé le fait que le site sur lequel est implantée l’école fait partie du patrimoine foncier du village d’Abouabou.


« La chefferie du village d’Abouabou voudrait dénoncer la demande faite au ministre de l’Intérieur par le campement d’Elokro soutenue par le groupe Magic système afin d’ériger le campement d’Elokro en village. La chefferie du village d’Abouabou voudrait appeler l’attention du ministre de l'Intérieur que l’érection de certains campements installés sur ses terres du village est source de conflit foncier entrainant le désordre, les violences sur les lotissements approuvés appartenant au village tels que les lotissements Djibo Kamon , Abekan Bernard et Amon Eugene », a fait savoir le chef Etienne Claude Koutouan dans son adresse.


Les chefs d’Abouabou qui estiment que leurs différentes tentatives, d’entrer en contact avec l’artiste A'salfo n’ont pas abouti, ne souhaitent pas que la localité d’Elokro soit érigée en village.


« Il a grandi dans un village Ebrié, il est aussi Tchagba de la chefferie d’Anoumabo et nous voulons qu’il accepte de rencontrer la chefferie d’Abouabou qui est une chefferie Tchagba. Nous sommes prêts à lui donner les différents éléments qui prouvent que c’est notre village d’Abouabou qui est propriétaire de ce site. Nous ne sommes pas opposés à la construction d’une école, mais ne souhaitons pas que tout ce qu’il pose comme action ne soit pas source de conflit », a déclaré la chefferie qui sollicite l’arbitrage de la mairie de Port-Bouët.


Aussi, chefferie d’Abouabou après avoir interpellé le Ministre Vagondo, appelle les enfants d’Elo à la table de négociation afin que de part et d’autre des concessions, soient faites pour le grand bonheur de nos deux communautés.


 

Enfin, joints, les services du groupe Magic System ont précisé « qu’A’Salfo ne répond pas à cette polémique et que pour toute information utile, il faut s’adresser au ministère de l’Intérieur ».



Jean Chrésus, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Port-Bouët, conflit sur la demande d'ériger le campement d'Elokro en village, la chefferie interpelle le Ministre Vagondo et le maire Sylvestre Emmou
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
lasak
Je crois que A'Salfo a été utilisé naïvement par les fils d'Elo. Je ne pense pas qu'A'salfo connaissait le plan des gents de ce campement. Sinon il n'aura jamais formulé cette demande au ministre Vagondo. on érige pas un campement aussi facilement en village alors que ledit campement est entouré de toutes parts par des lotissements approuvés. Quelles terres tu leur donne? ne vont-ils pas venir par la suite réclamer des parts dans ces lotissements dont les lots sont entièrement vendus? Qui aura créé ces conflits? Le ministre de l'intérieur doit faire très attention à cette doléance d'A'salfo qui cache une intention malveillante. C'est aussi peut-être une stratégie d'Asalfo et ses amis d'éviter d'avoir la chefferie d'Abouabou comme interlocuteur et braquer les lots de bord de lagune du côté proche d'Elokro. ATTENTION ATTENTION!! ne pas créer des conflits là où il n'y en a pas.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter