Cameroun Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Un navire battant pavillon camerounais coule dans les eaux gabonaises
 

Cameroun : Un navire battant pavillon camerounais coule dans les eaux gabonaises

 
 
 
 3624 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 19 février 2023 - 05:30


Un navire battant pavillon camerounais a coulé dans les eaux gabonaises dans la nuit du 15 au 16 février dernier, a-t-on appris.


Selon les autorités gabonaises, le navire MV Antonieta immatriculé au Cameroun a coulé dans la baie de Port - Môle à Libreville.


Le bâtiment consigné par l'entreprise Accomar était en provenance de Lomé au Togo.


 

Il transportait une cargaison de marchandises diverses.


Le navire camerounais a sombré après avoir heurté un "haut-fond".


Les autorités gabonaises ne signalent aucune victime humaine.


"Les 8 membres de l'équipage ont été ramenés sains et saufs à quai par la Garde Républicaine et la Marine nationale", lit-on dans le communiqué du ministère gabonais des Transports.



Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun

-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : 2025, l'appel d'union de l'opposition de Gbagbo peut-il inverser la tendance face au RHDP ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan...
 
3333
Oui
71%  
 
1198
Non
26%  
 
151
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cameroun : Un navire battant pavillon camerounais coule dans les eaux gabonaises
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter