Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Avec plus de six millions de FCFA, Bouaouli Kouassi Augustin veut une agriculture moderne dans la Gôh
 

Côte d'Ivoire : Avec plus de six millions de FCFA, Bouaouli Kouassi Augustin veut une agriculture moderne dans la Gôh

 
 
 
 1931 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 27 mars 2023 - 13:12

Bouaouli Kouassi Augustin le week-end dernier à Diégo (Ph KOACI) 


Du 24 au 26 mars 2023, l'Ong Réveil Des Douze Apôtres crée en 2015 par Douahi Ourega Simon Pierre, a organisé la 4ème édition du festival des agriculteurs du Gôh (FRAG) dans la commune de Diegonéfla.


À cette occasion, l'administrateur des services financiers Bouaouli Kouassi Augustin par ailleurs parrain de ce festival, a bien voulu apporter sa contribution financière de plus de six millions de franc CFA à cette Ong, en vue de l'amélioration des conditions de travail et de vie des agriculteurs des communes de Diegonéfla et d'Oumé.


Celui-ci dans sa quête profonde de voir un jour les acteurs de ce secteur d'activité être plus épanouis dans ces deux communes, souhaite que ceux-ci fassent une cartographie de leurs besoins pour permettre que les investisseurs nationaux et internationaux s'intéressent eux. Raison pour laquelle il est déterminé à accompagner ces acteurs agricoles.


« Je suis avant tout fils d'agriculteur élevé à la mamelle de l'agriculture. Raison pour laquelle il m'a paru nécessaire et important de mettre en valeur ce secteur qui a toujours été pour moi le pilier de la réussite de la Côte d'Ivoire moderne et faire en sorte que ce secteur continue d'occuper la place qu'il occupe et qu'il puisse soutenir le mouvement de l'industrialisation engagée par le Gouvernement ivoirien », s’est-il justifié avant de poursuivre :

 

« Ce don arrivera à soutenir l'Ong dans la mesure où il servira presqu'entièrement à accueillir du matériel agricole. Ce matériel pourra être acquis en fonction des besoins qui auront été présentés après une cartographie et surtout avec une priorisation. À savoir quels sont les matériels qu'il pourra acquérir et comment planifier leur acquisition » a-t-il fait savoir. 


L'innovation de la 4ème édition du festival régional des agriculteurs du Gôh, est la dénomination de ce festival qui devient désormais le festival national pour la dignité de l'agriculteur (FENANA) avec le projet « Dignité de l'agriculteur » et vise cinq objectifs majeurs. 


 

Notamment la célébration de la place de l'agriculteur dans le développement de la nation ivoirienne. L'installation progressive des antennes dans toutes les sous-préfectures pour la formation des conseillers agricoles qui formeront à leur tour les agriculteurs aux bonnes pratiques agricoles.


 La création d’une mutuelle par les agriculteurs et pour les agriculteurs qu'ils dénommeront mutuelle nationale pour la dignité de l'agriculteur (MUNADA) avec un budget de plus de cent quinze millions huit cents quatre-vingt-deux mille(115.882.000) francs CFA. 


La quatrième édition du festival régional des agriculteurs du Gôh placé sous le patronage du Ministre d'État, ministre de l'agriculture et du développement rural Kobenan Kouassi Adjoumani , a tenu toutes ses promesses avec un grand défilé à travers la ville de Diegonéfla


Des expositions ventes, des prestations artistiques et une conférence dont le thème a porté sur les défis du vivrier dans le développement de la Côte d'Ivoire, cas du manioc, ont meublé le programme de ce festival. 

Cette conférence a été animée par la présidente du réseau des acteurs de manioc et de produits dérivés, Julienne Tra Lou qui a plaidé auprès du parrain Bouaouli Kouassi Augustin pour une véritable aide à l'autonomisation des vaillantes femmes agricoles de la région. 


Au terme de ce festival régional des agriculteurs du Gôh, l'association des femmes agricoles Ebo-Yékun de la sous-préfecture de Bayota, a été distinguée meilleure association de l'année 2022-2023 du Gôh. 


 

C'est par un appel du parrain Kouassi Bouaouli Augustin à la jeunesse dans son ensemble, de s'intéresser à l'agriculture afin de sa meilleure mécanisation et de sa modernisation totale pour le bonheur de nos braves paysans, que les lampions se sont éteints sur la quatrième édition dudit festival. Ne dit-on pas que l'avenir de la Côte d'Ivoire repose sur l'agriculture ?


Donatien Kautcha, Abidjan 




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Avec plus de six millions de FCFA, Bouaouli Kouassi Augustin veut une agriculture moderne dans la Gôh
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter