Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Inauguré par Patrick Achi, Mamadou Touré présente les caractéristiques du Centre de Service civique de Bouaké
 

Côte d'Ivoire : Inauguré par Patrick Achi, Mamadou Touré présente les caractéristiques du Centre de Service civique de Bouaké

 
 
 
 2214 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 27 mars 2023 - 07:53

Mamadou Touré lors de son allocution au Centre de Service civique de Bouaké (ph KOACI) 



Bâti sur une superficie de 4 ha pour un montant d'environ 1 milliard 400 millions fcfa, le tout nouveau Centre de Service civique de Bouaké, situé au quartier Olienou sur l'axe Bouaké-Brobo, à proximité du Centre de réinsertion des enfants de la Première Dame Dominique Ouattara, en face de l'ex ENSOA, a été inauguré le vendredi 24 mars 2023 par le premier ministre, chef du gouvernement Patrick Achi. Ce Centre, inauguré au cours d'une cérémonie marquant le lancement du Programme Jeunesse du Gouvernement (PJ Gouv) en présence d'élus, cadres et plusieurs ministres notamment N’Guessan Koffi, Amadou Koné, Sidi Touré, Siandou Fofana, comprend 4 bâtiments principaux (2 bâtiments dortoirs filles et Garçons, un bâtiment de formation, 1 bâtiment cantine); un bâtiment d’astreinte / infirmerie ; des aires de jeux (football, basket et sports divers) ; des conteneurs (douches et toilettes) ; un forage et un château d’eau) ; des équipements (mobiliers et matériels de cuisine).


Institué en Côte d’Ivoire en 1961, le service civique, à en croire le ministre Mamadou Touré, Ministre de la Promotion de la Jeunesse, de l’Insertion Professionnelle et du Service Civique, est un dispositif d’encadrement qui vise à inculquer aux jeunes des valeurs de discipline, de respect des règles de vie en société, de respect des institutions et des personnes qui incarnent l’autorité de l’Etat.


« Il est, également, un cadre de resocialisation et d’apprentissage des jeunes vulnérables à un métier à travers un dispositif de formation professionnelle qualifiante dans des centres qui y sont dédiés. Le service civique a été suspendu en 1983 du fait de la crise économique que traversait le pays. Il a été réactivé en 2016 avec la mise en place de l’Office du Service Civique National.», fait savoir le ministre Mamadou Touré.


 

Au niveau des parcours de formation, ce centre de Bouaké, destiné au District de la Vallée du Bandama, recevra sa première cohorte le 04 avril 2023, a indiqué le ministre Mamadou Touré. Les stagiaires bénéficieront d’un parcours d’encadrement en trois (3) Phases, notamment 2 mois de resocialisation (formation civique et citoyenne) avec un encadrement de type militaire ; 4 mois de formation qualifiante dans divers métiers au choix (mécanique auto/moto/tricycle, sécurité, cuisine/ boulangerie-pâtisserie, paysagisme-pépiniéristes, agriculture, métiers du bâtiment, élevage, commerce et distribution) ; et enfin 3 à 6 mois de stage, d’insertion en emploi et de développement d’activités génératrices de revenus en collaboration avec l’Agence Emploi Jeunes.


Notons que d'autres centres sont en cours de construction. Il s'agit du Centre de Daloa en cours de construction et dont la livraison est prévue en septembre 2023 ; des centres de Korhogo et d’Adzopé en phase d’étude, d’acquisition des terrains et de passation des marchés et dont la livraison est prévue en octobre 2023. Les dix (10) centres restants sont en phase de bouclage du financement et d’attribution de marché. La durée des travaux est de 18 mois, précise-t-on.


Par le truchement son ambassadeur Jean-Christophe Belliard, la France a salué l’annonce du Président Ouattara de faire de la jeunesse une priorité, ainsi que la détermination du Premier ministre Patrick Achi quant à la mise en œuvre de cette politique du Chef de l’Etat en faveur des jeunes. Il a fait savoir que son pays à continuer d’accompagner la Côte d’Ivoire dans cette ambition. L'ambassadeur français a par ailleurs salué l’engagement du ministre Mamadou Touré dans la lutte pour la promotion des jeunes. Il a rappelé que ce dispositif, financé par l’AFD sur le C2D, vient concrétiser ainsi la tenue de la promesse faite aux jeunes d’ériger à Bouaké un Centre de Service Civique de grande capacité à même de former 1000 jeunes par an.


 

Enfin, ce projet est l'un des actes forts après l'adoption en conseil de ministre du PJ Gouv d'un montant de plus de 1100 milliards CFA sur la période 2023-2025, dont 263 milliards CFA consacrés à cette année 2023.



T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : 2025, l'appel d'union de l'opposition de Gbagbo peut-il inverser la tendance face au RHDP ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan...
 
3333
Oui
96%  
 
1
Non
0%  
 
151
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Inauguré par Patrick Achi, Mamadou Touré présente les caractéristiques du Centre de Service civique de Bouaké
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter