Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Affaire des primes COVID, le Conseil café-cacao s'explique sur la plainte en diffamation déposée contre un syndicaliste
 

Côte d'Ivoire : Affaire des primes COVID, le Conseil café-cacao s'explique sur la plainte en diffamation déposée contre un syndicaliste

 
 
 
 4388 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 16 avril 2023 - 17:04

Yves Brahima Koné




Mercredi, KOACI révélait que le Directeur général du Conseil café-cacao avait porté plainte pour diffamation contre un syndicaliste dans le cadre du dossier des primes dites "Covid", d'un montant de 17 milliards de FCFA, octroyé par l'Etat aux acteurs de la filière.


Nous confirmons ce jour qu'il a bel et bien déposé plainte auprès du procureur de la République près le Tribunal de Première Instance d'Abidjan contre Thibaut Yoro, un syndicaliste de la filière, pour des faits de dénonciations calomnieuses.


Pour la motivation de la démarche, nous apprenons que malgré les nombreuses séances de travail qu'il a eues avec ce syndicaliste et des représentants de son collectif, séances au cours desquelles, Yves Brahima Koné, a eu à leur expliquer les conditions à remplir pour bénéficier du fonds, celui-ci a continué à répéter et à relayer des propos diffamatoires à l'encontre du Directeur général du Conseil café-cacao.


 

« Après lui avoir présenté à de multiples reprises, des rapports constituant des preuves de la distribution et du paiement effectif des primes COVID aux producteurs de café-cacao qui répondent aux critères établis pour la réparation du fonds COVID, après avoir signalé que les producteurs inscrits sur la liste établie et fournie par monsieur Thibault Yoro qui prétendent avoir droit au paiement de la prime COVID ne remplissent pas les conditions qui leur donneraient le droit de toucher cette prime, le Directeur général du Conseil café-cacao, n'a pu que constater la mauvaise foi flagrante dont fait montre monsieur Thibault Yoro, et les propos calomnieux constamment portés contre lui", déplore le conseil café-cacao, dans une note en notre possession.


Cette structure en charge de la gestion du binôme café-cacao, relève en outre, que «dans une déclaration en date du 19 décembre 2022, le porte-parole du collectif a tenu des propos injurieux à l'endroit du Directeur général du Conseil du café-cacao, en affirmant qu'il assure une mauvaise gestion des fonds et n'en n'a pas fait une répartition intelligente »


Estimant que ces dénonciations de Thibault Yoro ne reposent sur aucun fondement et sont de nature à jeter le discrédit sur le Conseil du café-cacao et son directeur général, le Conseil du café-cacao face à ce qu'il qualifie de " multiples attaques injustifiées et infamantes, s'est finalement vu contraint de porter plainte contre Thibault Yoro, pour dénonciation calomnieuse en application de l'article 446 de la loi n° 2019-574 du 26 juin 2019, portant code pénal », mentionne le document.


Le fonds COVID prévu et mis en place par l'Etat de Côte d'Ivoire pour soutenir les acteurs de la filière café-cacao, est de 17 milliards de FCFA, répartis comme suit : 12 milliards pour les producteurs et 5 milliards pour les exportateurs nationaux.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 

ARTICLES ASSOCIÉS

 
 
  Côte d'Ivoire : Affaire des 17 milliards du Covid octroyés à la filière café-cac...
Koné BrahimaL’affaire des 17 milliards de FCFA octroyés par le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, pour soutenir les acteurs de la filière c...
Côte d'Ivoire | Société      il y a 1 an
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Modification du Code pénal, une avancée ?
 
3132
Oui
48%  
 
3166
Non
49%  
 
227
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Affaire des primes COVID, le Conseil café-cacao s'explique sur la plainte en diffamation déposée contre un syndicaliste
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
aze
Dans ce pays, il ne faut JAMAIS chercher la trace de l'argent. Kenya a lancé satellite hein, c'est un bon début, mangez et grossissez seulement, un jour le restaurant sera fermé. C'est pain godio vous allez manger. Quand on parle net, ils brandissent la justice...Continuez, actuellement le monde est gâté partout hein, il n'y a nulle part où se cacher. Fais bien chez toi, c'est mieux.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter