Guinée Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Guinée : Les médias privés en colère, ce mardi déclaré «journée sans presse» après une sortie du ministre Ousmane Gaoual Diallo
 

Guinée : Les médias privés en colère, ce mardi déclaré «journée sans presse» après une sortie du ministre Ousmane Gaoual Diallo

 
 
 
 3482 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 23 mai 2023 - 11:24

La presse



La presse guinéenne est toute remontée contre la junte militaire au pouvoir suite aux restrictions imposées à la diffusion de l'information, comme la limitation de l'accès à internet.


Dans un communiqué commun, les organisations professionnelles et du syndicat de la presse ont décidé de déclarer à partir de ce lundi 22 mai 2023, le ministre Ousmane Gaoual Diallo, ministre des Postes et télécommunications, porte-parole du Gouvernement « ennemi de la presse guinéenne ».


 

En guise de protestation contre certaines restrictions imposées, elles annoncent une journée sans presse mardi et une marche de protestation le 1er juin. 


 Les professionnels dénoncent la saisie la semaine passée des émetteurs de deux radios du groupe de presse Afric Vision, la restriction ou le blocage de l'accès à des sites d'information et des réseaux sociaux populaires, et des propos du porte-parole du gouvernement déclarant que les autorités feraient fermer tout média qui contribuerait "à saper l'unité nationale" ou "à soulever (les Guinéens) les uns contre les autres".


 Cette protestation intervient après une déclaration d'Ousmane Gaoual Diallo, ministre des Postes et télécommunications, porte-parole du Gouvernement


« Tout média, qu’il soit une radio, une télévision ou un site internet qui, avec des propos qui sont de nature à saper l’unité nationale, à attiser la haine communautaire, à soulever les uns contre les autres pour conduire à des drames dans notre pays, nous n’hésiterons pas à fermer le média et à en assumer toutes les responsabilités », avait-il déclaré jeudi dernier.


 La Guinée est dirigée depuis 2021 par une junte sous la conduite du colonel Doumbouya. Les militaires ont consenti sous pression internationale à rendre la place à des civils élus d'ici à fin 2024.


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Modification du Code pénal, une avancée ?
 
3132
Oui
48%  
 
3166
Non
49%  
 
227
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Guinée : Les médias privés en colère, ce mardi déclaré «journée sans presse» après une sortie du ministre Ousmane Gaoual Diallo
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter