Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : « Polémique » sur  la construction de plusieurs logements au profit de réfugiés à Ouangolodougou, un acte humaine que Ouattara pose
 

Côte d'Ivoire : « Polémique » sur la construction de plusieurs logements au profit de réfugiés à Ouangolodougou, un acte humaine que Ouattara pose

 
 
 
 4752 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 semaine
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 24 mai 2023 - 12:35

Une vue de la construction des logements pour les réfugiés à Ouangolodougou (Ph) 


La polémique enfle ces dernières semaines sur la construction de plusieurs logements au profit des réfugiés burkinabés qui ont fui les attaques djihadistes à Ouangolodougou par le gouvernement ivoirien d’acte d’humanité.


Et pourtant, le ministre délégué auprès du ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et de la Diaspora, Kacou Houadja Léon Adom qualifie cet acte du gouvernement ivoirien d’acte d’humanité et invite ses compatriotes à soutenir l’initiative.


« C’est vraiment dommage que cette initiative de la Côte d’Ivoire, du Gouvernement ivoirien qui devrait être plutôt saluée, suscite tant de réactions négatives. N’ayons pas la mémoire courte ceux qui se plaignent aujourd’hui étaient il n’y a pas encore longtemps en exil », a déclaré M. Kacou Houadja qui présentait une dizaine de projets de lois devant les sénateurs réunis en commission le mardi 23 mai 2023, à Yamoussoukro.


« C’est un acte humain que le président de la République a posé, que le gouvernement a posé. N’oublions jamais, jamais, que ça n’arrive pas qu’aux autres », a-t-il poursuivi.


Selon le ministre, accueillir ces « frères » dans ces conditions est une tradition purement ivoirienne et ne pas le faire « ne pas y penser, ne pas l’accepter pourrait nous donner une autre identité. Nous devons garder notre identité d’Ivoirien, pays d’hospitalité ».


Il a rappelé que l’intermède de crise dans le pays des réfugiés passera, ils rentreront au bercail et les constructions demeureront en terre ivoirienne, propriété du peuple de Côte d’Ivoire.


 

Depuis le mois de décembre 2022, la Côte d’Ivoire fait face à un afflux de déplacés venant essentiellement du Burkina Faso qui fuit les attaques terroristes.


Jusqu’au 8 avril 2023, on dénombre 21 792 réfugiés dont 12 856 dans la région du Bounkani, 8 416 dans le Tchologo, 255 dans le Folon 148 dans la Bagoué et 117 dans la région du Poro.


Nous apprenons que, ce sont 495 maisons qui servent de centre de transit à Ouangolodougou afin d’abriter les demandeurs d’asile burkinabè.


Le centre sera bâti sur un site de 10 hectares situé dans le village de Nioroningué. Il comprendra des maisons de deux pièces chacune, quatre forages hydrauliques à motricité humaine, des aires repos, 50 blocs de latrines de cinq douches chacune, soit un total de 250 toilettes et 250 douches, des voies de circulation et une voie de contournement de 2,5 kilomètres.


En outre de ses explications, Monsieur Kacou Houadja Léon Adom, Ministre délégué auprès du Ministre d’État, Ministre des Affaires Étrangères, de l’Intégration Africaine et de la Diaspora, a présenté onze (11) projets de loi aux Sénateurs


 

Parmi les onze (11) projets de loi soumis à l’examen des Sénateurs, neuf (09) concernent des ratifications de conventions ou d’accords internationaux, un (01) est relatif à l’adhésion de la Côte d’Ivoire à un protocole sur l’abolition de la peine de mort et un (01) est relatif au statut de réfugié. 


Au terme des échanges, les onze projets de loi ont été adoptés à l’unanimité des membres présents de la Commission des Relations Extérieures et des Ivoiriens établis Hors de Côte d'Ivoire. Il s’agit, notamment, des projets de loi suivants : 


projet de loi autorisant le Président de la République à ratifier la Convention d'entraide judiciaire et d'extradition contre le terrorisme, adoptée le 15 mai 2008 à Rabat au Maroc ; projet de loi autorisant le Président de la République à ratifier la Charte Africaine du Transport Maritime ; projet de loi autorisant le Président de la République à ratifier la Convention concernant le travail dans le secteur de la pêche ; projet de loi autorisant le Président de la République à ratifier la Convention de l'Organisation Internationale du Travail relative aux pièces d'identité des gens de mers ; projet de loi autorisant le Président de la République à ratifier la Convention du Travail Maritime de 2006 ; projet de loi autorisant le Président de la République à ratifier la Convention sur la protection et l'utilisation des cours d'eau transfrontières et des lacs internationaux, adoptée le 17 mars 1992, à Helsinki (Finlande), telle qu'amendée le 28 novembre 2003, et conformément à la décision VI/3 du 30 novembre 2012 clarifiant la procédure d'adhésion ; projet de loi autorisant le Président de la République à ratifier le Protocole de 1996 à la Convention de 1972 sur la prévention de la pollution des mers résultant de l'immersion de déchets et d'autres matières ; projet de loi autorisant le Président de la République à ratifier le Statut de l'Organisation Islamique pour la Sécurité Alimentaire ; projet de loi autorisant le Président de la République à faire adhérer la Côte d'Ivoire au deuxième protocole facultatif se rapportant au pacte international relatif aux droits civils et politiques, visant à abolir la peine de mort, adopté le 15 décembre 1989 à New York ; projet de loi autorisant le Président de la République à ratifier le Traité portant création de l'Agence Africaine du Médicament adopté le 1er février 2019 à Addis-Abeba ;

projet de loi portant statut de réfugié. 



Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Affaire radiation depuis 2020 de Gbagbo, le PPA-CI cherche-t-il "autre chose" que son retour sur la liste electorale?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Locales 2023, hommage à Ouattara, en font-ils trop ?
 
3174
Oui
60%  
 
1969
Non
37%  
 
115
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : « Polémique » sur la construction de plusieurs logements au profit de réfugiés à Ouangolodougou, un acte humaine que Ouattara pose
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
@Marius
Espérons simplement que ce soit réellement un centre de transit, et que ces réfugiés boukis ne deviendront pas pour le rdr dans un avenir proche, du bétail électoral. C'est bien connu : cette secte de violents et haineux est aussi abonnée à la fraude électorale.
 
 il y a 1 semaine     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter