Côte d'Ivoire Culture
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Ouverture à Abidjan d'un atelier de formation sur l'exploitation de la musique en ligne, organisé par l'OMPI
 

Côte d'Ivoire : Ouverture à Abidjan d'un atelier de formation sur l'exploitation de la musique en ligne, organisé par l'OMPI

 
 
 
 3034 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 12 juin 2023 - 18:10

Ouverture de l’atelier ce lundi à Abidjan (Ph) 


La Capitale économique ivoirienne abrite depuis ce lundi 12 juin 2023 un atelier de formation sur l'exploitation de la musique en ligne, organisé par l'Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI).


La cérémonie a été rehaussée de la présence de Madame la Ministre de la Culture et de la Francophonie, Françoise Remarck.


Dans son allocution, elle a dit que Côte d’Ivoire est très honorée d’ accueillir pour la seconde fois consécutive en moins d’un an, dans le cadre du projet sur le développement de la filière musicale et des nouveaux modèles économiques de la musique dans les pays de la zone de l’Union Économique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA). 


« Votre présence nombreuse dénote aussi de l’intérêt du sujet. Recevez tous, le traditionnel Akwaba de la Côte d’Ivoire terre d’hospitalité et anticipation pour la CAN durant laquelle, la culture, la gastronomie, le tourisme seront au rendez-vous à partir du 13 janvier prochain », a-t-elle indiqué.


Elle a exprimé à l’endroit de l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle, l’OMPI ainsi qu’à l’UEMOA pour cette initiative qui concourt à structurer durablement le secteur des Industries Culturelles et Créatives et plus spécifiquement celui de la musique.


La Ministre a soutenu que le projet de ce jour est donc très important pour nos États. 


« Il a fait l’objet d’une adoption, en 2019 lors de la 23ème session du Comité du Développement et de la Propriété Intellectuelle. L’un des objectifs est de favoriser au sein des huit États membres de l’UEMOA, l’accès du public aux œuvres musicales et promouvoir l’offre légale de la musique en ligne. À ce propos, je suis heureuse de vous annoncer officiellement que depuis avril dernier, la Côte d’Ivoire assure la Présidence du Conseil des Ministres de l’Union Économique et Monétaire Ouest-Africaine, l’UEMOA. Je me tiens donc devant vous en tant que Présidente de la Réunion des Ministres sectoriels en charge de la Culture de l’Union. Je suis également, à la demande du Commissaire de l’UEMOA, Monsieur Mamadu Sérifo JAQUITE, la porte-parole de l’Union auprès de mes pairs et de partenaires et pour l’action phare de la culture inscrite dans la Feuille de route (2021- 2025) de organisation”, a-t-elle souligné.


 



Selon la Ministre de la Culture, les acteurs ont la responsabilité de trouver ensemble les mécanismes afin de mettre en œuvre un écosystème ajusté à l’ère du numérique, en adaptant notamment le système de rémunération des plateformes étrangères au contexte africain.


« Je peux vous assurer que la Côte d’ivoire qui a intégré jeudi dernier à Paris, pour la seconde fois de son histoire, après 2015-2017, le Comité intergouvernemental pour la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles de l’UNESCO, jouera sa partition pour qu’ensemble, nous répondions aux attentes des États membres dans le cadre d'un marché ouvert et concurrentiel et d'un environnement juridique rationalisé et harmonisé et particulier pour un sujet qui me tient à cœur, le statut des artistes », a déclaré Mme Remarck.


Elle a clos ses propos en réitérant ses félicitations pour cette rencontre, mes remerciements pour le choix de la Côte d’Ivoire pour qui, les Industries Créatives et Culturelles occupent une place de choix dans le pilier numéro 1 du Plan National de Développement (PND 2021-2025). 


 

« La Côte d’Ivoire, jouera sa pleine partition pour que notre écosystème soit un modèle réussi d’intégration. Nous porterons donc encore plus loin, j’en suis persuadée, nos voix, nos projets communs pour une croissance économique et sociale au bénéfice de nos populations et de notre jeunesse. Sur ces paroles pleines d’espoir, je salue de nouveau votre mobilisation nationale et internationale, je souhaite aux experts, aux points focaux et aux participants de cet atelier, une fructueuse session d’échanges et de partages d’expériences et je déclare ouvert l’atelier de formation sur l’exploitation de la musique sur internet », a-t-elle conclu.


La réunion qui a débuté ce lundi prend fin le jeudi 15 juin 2023. L’OMPI est l'une des 15 agences spécialisées des Nations Unies (ONU).


 Sa mission officielle est de stimuler la créativité et le développement économique en promouvant un système international de propriété intellectuelle, notamment en favorisant la coopération entre les États.



Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Modification du Code pénal, une avancée ?
 
3132
Oui
48%  
 
3166
Non
49%  
 
227
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Ouverture à Abidjan d'un atelier de formation sur l'exploitation de la musique en ligne, organisé par l'OMPI
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter