Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Municipales 2023, le candidat du PDCI à Agboville invite les populations à oublier l'ex-COTIVO et promet une zone industrielle
 

Côte d'Ivoire : Municipales 2023, le candidat du PDCI à Agboville invite les populations à oublier l'ex-COTIVO et promet une zone industrielle

 
 
 
 3365 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 06 juillet 2023 - 09:22

Le candidat du PDCI à Agboville, Yavo François (Ph KOACI) 



Aujourd'hui encore, la faillite de la société la Cotonnière ivoirienne (Cotivo) qui a été la mère nourricière de la population d'Agboville continue de cristalliser les débats lors des élections. 


Certains candidats connaissant l'espoir que suscite la relève de Cotivo entretiennent des promesses de son ouverture. 


Mais pour Yavo François, candidat du PDCI-RDA à la mairie d'Agboville, au cours de sa tournée d'annonce de sa candidature aux populations, il vaut mieux oublier la Cotivo pour se focaliser sur un avenir plus radieux.


 « Oubliez la Cotivo car avec la zone industrielle que je vais faire indiquer par le Bureau national d'études techniques et de développement BNETD, beaucoup d'entreprises afflueront ici, à Agboville pour désengorger Abidjan », a dit Yavo François, candidat du PDCI-RDA à la mairie d'Agboville, aux populations des villages et quartiers qu'il a visités les samedi 1er et dimanche 2 juillet derniers, a constaté KOACI sur place.


 

 De Dibompo, Akampo, N'chompo, Awandji, Offoriguié, Adaou-village aux quartiers Amakébou-Baygon et Château, l'ancien conseiller technique du ministre du Budget de Côte d'Ivoire affirme que dès après l'annonce de sa candidature, nombreux sont des opérateurs économiques qui désirent venir s'installer à Agboville


« Le problème, c'est que nous avons affaire à des gens qui ont galvaudé le schéma directeur de la ville établi en son temps par le BNETD. Et le manque de zone industrielle fait hésiter les investisseurs à venir s'installer, ici. Et eux (ndlr: le maire actuel et son équipe sortante), leur seule préoccupation, c'est de signer les extraits de naissance. Mais le rôle d'un maire n'est pas seulement de signer des extraits de naissance. Élu, le maire ne doit pas se considérer comme un fonctionnaire mais plutôt comme un missionnaire qui doit rendre compte à la population », a clarifié Yavo François, l'ancien conseiller technique du ministre du Budget d'alors sous le président Henri Konan Bédié.


 Pour le délégué et candidat du PDCI-RDA, il faut absolument actualiser le plan directeur de la ville par le BNETD afin de créer l'emplacement d'une université, de la nouvelle gare routière ...et une zone industrielle pour attirer les opérateurs économiques en vue créer des entreprises. 


« Avec l'avènement d'une zone industrielle, nos enfants pourront avoir du travail. Nous ne venons pas pour nous amuser. Avec mon équipe, Agboville va se développer à un rythme que les gens ignorent. Je vous assure que d'ici 5 ans, vous verrez ce qu'Agboville va ressembler.», a martelé Yavo François, candidat du PDCI-RDA à la mairie d'Agboville.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan, de la provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Crise de royauté chez les Baoulés, les politiciens tirent les ficelle...
 
3152
Oui
70%  
 
1213
Non
27%  
 
116
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Municipales 2023, le candidat du PDCI à Agboville invite les populations à oublier l'ex-COTIVO et promet une zone industrielle
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter