Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :   Retrait et suspension de permis de conduire, 317 dossiers d'accidents et infractions au code de la route analysés de janvier à juin, 43 cas étudiés ce jeudi 12 juillet 2023
 

Côte d'Ivoire : Retrait et suspension de permis de conduire, 317 dossiers d'accidents et infractions au code de la route analysés de janvier à juin, 43 cas étudiés ce jeudi 12 juillet 2023

 
 
 
 2514 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 11 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 13 juillet 2023 - 17:32


La commission de retrait et de suspension de permis de conduire a eu sa première session du deuxième semestre de l'année ce jour à Abidjan. Elle a analysé 43 dossiers, dont 16 pour des cas d'accidents corporels, 13 pour des cas d'accidents matériels, 10 dossiers d'accidents mortels et 3 dossiers pour les autres infractions.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Au cours de cette session, Tiengouan Stéphane, Secrétaire général de la commission de retrait et de suspension de permis de conduire a présenté les statistiques du premier semestre. On retient que sur la période de janvier à juin 2023, la Commission a analysé 317 dossiers d'accidents et infractions au code de la route en sept sessions, composés de 17 % d'accidents mortels, 35 % d'accidents corporels, 37 % d'accidents matériels et 11 % d’autres infractions. Comparativement à la même période en 2022, la Côte d'Ivoire a enregistré 35 % d'accidents mortels, 42 % d'accidents corporels.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


 

« Malheureusement, nous avons une évolution au niveau des accidents matériels. Nous sommes à 37 % contre 8 % l'année dernière », a déploré, le Secrétaire général de la commission interministérielle, présidée par le ministère des Transports.

Étienne Kouakou conseiller technique chargé de la coordination des actions de sécurité routière au ministère des Transports, Président par intérim de la commission de retrait et de suspension de permis de conduire, a affirmé que les conducteurs sont devenus de plus en plus prudents.


« De façon générale, par rapport au premier semestre de l'année 2022, nous constatons une amélioration dans la prudence des conducteurs. Comparativement à la même période en 2022, cette année, nous avons une diminution du nombre de tués. Nous espérons que cette sensibilisation va impacter positivement l’amélioration de la sécurité routière et apporter des fruits », a-t-il expliqué.

Selon lui, grâce aux innovations apportées par le ministre des Transports, notamment l'introduction de la vidéo verbalisation qui a amené les conducteurs à être beaucoup plus prudents, aujourd'hui les conducteurs respectent la limite des vitesses réglementées.


« De manière générale, dans la zone du grand Abidjan qui est couverte par la vidéo verbalisation, nous avons une moyenne de vitesse qui est très acceptable. Nous sommes passés de 70 % km/heure, il y a quelques mois, à 59 km/heure. Ce qui est une très bonne chose », s'est réjoui, Étienne Kouakou, Président par intérim.

Il encourage enfin l'ensemble des automobilistes à faire preuve de prudence, à respecter les limitations de vitesse et à redoubler de vigilance.


 

Cette commission interministérielle est composée d'un représentant du Procureur de la République, du Directeur général de la police, de la Gendarmerie, de l'OSER, de la police spéciale de la sécurité routière, de l'administration du territoire, du ministère de la Santé, du haut conseil, d'une organisation syndicale des chauffeurs. Notons qu'elle traite aussi les cas de conduites en état d'ivresse dans le cadre du permis à points.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan, de la provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Crise de royauté chez les Baoulés, les politiciens tirent les ficelle...
 
3152
Oui
70%  
 
1213
Non
27%  
 
116
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Retrait et suspension de permis de conduire, 317 dossiers d'accidents et infractions au code de la route analysés de janvier à juin, 43 cas étudiés ce jeudi 12 juillet 2023
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
KOACI doit faire une enquete si des chauffeurs dont on retire leur permis de conduire ne reprennent pas le volant ápres retrait de leur permis.
 
 il y a 11 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter