Niger Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Niger : Les putschistes accusent la France d'avoir violé l'espace aérien
 

Niger : Les putschistes accusent la France d'avoir violé l'espace aérien

 
 
 
 3655 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 27 juillet 2023 - 19:54


Un avion français aurait violé l'espace aérien malgré la fermeture des frontières, selon les nouvelles autorités qui ont déposé le Président Bazoum.


Malgré la fermeture de l’espace aérien, un avion militaire français de type A400M a atterri à l’aéroport de Niamey, au Niger, ce 27 juillet au matin, ont annoncé les putschistes à la télévision.


Des militaires de la Garde présidentielle nigérienne qui ont annoncé le 26 juillet avoir renversé le Président Mohamed Bazoum, ont accusé ce jeudi les "partenaires français" d’avoir violé l’espace aérien du pays qui avait été fermé par les putschistes tout comme les frontières terrestres.


 

Dans un communiqué diffusé à la télévision nigérienne, le porte-parole du CNSP (Conseil National pour le Salut de la Patrie) accuse l'armée française d'avoir violé la fermeture des frontières en faisant atterrir un avion militaire de type A400M à l'aéroport de Niamey ce matin à 6 heures. Le colonel-major insiste sur le respect strict des dispositions du communiqué numéro 3, qui ordonnait la fermeture des frontières aériennes et terrestres.


De sources officielles françaises, on rapporte que la France n’aurait « pas violé l’espace aérien nigérien ».


En effet, c’est un avion A400M qui a atterri à Niamey dans la nuit du 26 au 27 juillet. L’appareil, selon nos informations, disposait d’un plan de vol officiel et des autorisations nécessaires. L’avion avait déjà quitté l’hexagone avant le communiqué N•3 des putschistes, et n’avait donc pas connaissance d’une quelconque fermeture de l’espace aérien, annoncée tard. L’appareil s'est donc posé à Niamey, la capitale nigérienne, une heure avant l’entrée en vigueur de la mesure de fermeture annoncée.


Comme la CEDEAO et les États-Unis, la France a condamné le coup d'Etat, appelant au respect des institutions démocratiques.


 Notons que le chef de l'Etat nigérien Mohamed Bazoum est toujours retenu au palais présidentiel de Niamey.


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Niger : Les putschistes accusent la France d'avoir violé l'espace aérien
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Ubiquismus
Je cite : "Un avion français aurait violé l'espace aérien malgré la fermeture des frontières..." -Voilà, nos "ancêtres" les gaulois !! -On vous accueille dans un pays après avoir été chassés du Mali et du Burkina,...,vous refusez de respecter les nouvelles autorités. Après, c'est pour dire que c'est la faute de la Russie, c'est le sentiment "anti-français", patati patata. Est-ce que c'est Poutine qui a dit de ne pas respecter vos "partenaires" nigériens ??? Il n' y a qu'en côte d'Ivoire que Dramane accepte tout...
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter