Togo Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Togo :  Le congrès de l'UFC reconduit Gilchrist Olympio dans un nouveau bureau, finie la crise ?
 

Togo : Le congrès de l'UFC reconduit Gilchrist Olympio dans un nouveau bureau, finie la crise ?

 
 
 
 3857 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 10 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 13 août 2023 - 12:40

Gilchrist Olympio, le président national de l'UFC (ph)


L’Union des Forces de Changement (UFC), un parti parlementaire de l’opposition au Togo, sort d’un congrès statutaire avec l’élection d’un nouveau bureau national placé sous la présidence de Gilchrist Olympio, le leader historique de cette formation politique.


L’élection du nouveau bureau de l’UFC est intervenue lors du congrès statutaire tenu par les militants du parti « detia » le samedi 12 août 2023 à Lomé. Le nouveau bureau a pour mission de faire en sorte que le parti fonctionne selon ses statuts mais aussi œuvrer former les militants.


L’opposant charismatique devenu modéré, Gilchrist Olympio, est absent du pays depuis un moment. En raison de certaines situations internes au parti, les congressistes l’ont reconduit à la tête de l’UFC. Il est secondé dans le bureau par 7 vice-présidents, 2 portes paroles, un Secrétaire général qui sera aidé dans sa tâche par deux adjoints … et 11 conseillers du bureau directeur. Le nouveau bureau de l’UFC qui compte un total de 33 membres est élu pour un mandat de trois ans.


Le nouveau bureau de l’UFC


Président national : Gilchrist Olympio

1er vice-président :  Me Atsu Jean Claude Homawoo

2e vice-président :   Senanu Koku Alipui

3e vice-président  : Essolabinam Komi Lokadi

4e vice-président : Tchamola Banna

5e vice-président : Francois Agbeviade Galley

6e vice-président : Mme Gnokou Pandam

7e vice-président : Mme Bouchiratou Nassoma Omorou

Porte-parole

1er Porte-parole : Isaac Tchiakpe

2e Porte-parole : Emmanuel Vivien Tomi

Secrétaires généraux

Secrétaire général : Edwards Teddy Mensah

1er Secrétaire général adjoint : Apelete Adjanoh

2e  Secrétaire général adjoint : Dr Amavi Koumagnanou


Pour ce congrès statutaire de l’UFC, 48 fédérations sur 57 fédérations étaient présentent, un effectif qui d’après un cadre du parti est « largement supérieur à 38 fédérations. Le quorum est atteint ce qui donne au congrès la force de délibérer ».


 

Le 1er vice-président de l’UFC, Me Homawoo, a réaffirmé l’alignement de son parti sur la voie de la recherche de la paix, du dialogue et de l’approche avec le parti UNIR au pouvoir pour préparer de meilleurs lendemains pour les togolais.


Comme pour consolider le parti sur de nouvelles bases, le nouveau premier porte-parole de l’UFC, Isaac Tchiakpe, a déclaré que la crise interne dans le parti relève désormais du passé car dira-t-il elle « est derrière nous, puisqu’un bureau directeur a été élu ».


Résolutions


A l’issue de ce congrès, plusieurs résolutions ont été prises. Afin de s’adapter au nouveau découpage territorial au Togo, certains articles ont été ajoutés entrainant automatiquement l’organigramme fonctionnel. Désormais il va exister des coordinations régionales et des bureaux communaux.


Quid de la crise ?


 

Ce congrès intervient dans un contexte où l’UFC est secouée par une rivalité interne et de leadership entre deux courants qui se réfèrent au président national.


Un premier congrès annoncé par un curant pour le 20 mai 2023 au siège de l’UFC à Lomé avait été avorté et empêché en dernière minute par le second courant. Après la réussite du congrès statutaire qui s’est déroulé sans heurts avec un nouveau directoire, quelle devra être la ligne à tenir ?


Bien que plusieurs puissent s’offrir aux dirigeants de l’UFC, la première mission immédiate pour le nouveau bureau sera de tendre la main au second courant du parti afin de colmater les brèches et sauver les acquis.


L’unicité du parti a été mise à rude épreuve depuis plus d’une décennie par le départ de plusieurs cadres qui sont allés créer de nouveaux partis, lesquels rivalisent d’avec leur ancienne formation politique sur la scène nationale.


Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com -


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Modification du Code pénal, une avancée ?
 
3132
Oui
48%  
 
3166
Non
49%  
 
227
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Togo : Le congrès de l'UFC reconduit Gilchrist Olympio dans un nouveau bureau, finie la crise ?
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter