Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :     Université Houphouët-Boigny, culture de champignons comestibles, la Giz équipe le Centre National de Floristique
 

Côte d'Ivoire : Université Houphouët-Boigny, culture de champignons comestibles, la Giz équipe le Centre National de Floristique

 
 
 
 5271 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 20 octobre 2023 - 08:39


L'Agence de Coopération Allemande GIZ vient de donner un souffle nouveau à la Culture de champignons comestibles en Côte d'Ivoire

 

Elle a en effet, fait un appui financier et du matériel de production des semences de champignons comestibles à l'Ong SOS Forêts, logé au centre national de floristique de l'Université Félix Houphouët Boigny.

 

Ce matériel comprend un autoclave vertical au sol, un four de séchage de matériel biologique, une hotte à flux laminaire vertical, un incubateur, un réfrigérateur et un congélateur de laboratoire, un broyeur de déchets ménagers, un microscope optique muni d'une caméra et un broyeur d'écorce concasseur.

 

"Ce matériel va augmenter la capacité de production des semences en Côte d'Ivoire et permettra de produire environ 600 bouteilles de semences par mois pour alimenter le marché local. Ce matériel servira aussi à la formation des étudiants de Master et de Thèse qui pourront travailler de diverses thématiques pour l'amélioration continue de la production des semences en Côte d'Ivoire", a indiqué le Directeur-Adjoint du CNF, Prof. TIEBRE Marie-Solange

 

Elle s'est félicitée de ce que depuis cinq ans, le CNF bénéficie d'un Programme d'Investissement Public (PIP).

 

"Ce programme a permis, jusqu'à présent, la réhabilitation des infrastructures et des équipements du Centre National de Floristique. Cela nous permet aujourd'hui, Personnel du Centre National de Floristique, de travailler dans des conditions meilleures", a-t-elle ajouté.

 

Toutefois, elle plaide pour l'acquisition, d'une unité d'emballage des champignons produits et l'agrandissement et l'équipement des Laboratoires de recherche et de production des semences pour permettre aux Chercheurs de travailler dans de bonnes conditions.


 

Cliquez pour agrandir l'image  
 

 

Lasme Célestin Coordonnateur National GIZ a fait savoir que le projet de l'ONG SOS-Forêts mettra en lumière la gestion durable des déchets et la lutte contre les effets du changement climatique à travers la production des champignons à base de cortex de cabosse de cacao.

 

"Nous sommes persuadés que ce projet collaboratif représentera un levier décisif pour le développement de la culture de champignons dans l'économie de la Côte d'Ivoire", a-t-il déclaré.

 

Quant au président de l'Université Félix Houphouët-Boigny Ballo Zié, il a traduit son encouragement au Président du Grand Conseil de l'ONG SOS- FORETS, Professeur Kouamelan Essetchi Paul, pour sa détermination dans la recherche des ressources propres pour accompagner l'action Gouvernementale, estimant que cet acte "à promouvoir pour faire vivre la Recherche Scientifique et l'Innovation à l'Université Félix Houphouët-Boigny"

 

"Je vous encourage à continuer dans cette voie car la loi No 2023-429 du 22 Mai 2023 relative à l'Enseignement Supérieur, à la Recherche et à l'Innovation dispose en son article 57, que les EPAST peuvent, entre autres, être autorisés à créer des unités de production et à participer à des groupements."

 

Représentant Adama Diawara, ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, le professeur Arsène Kobea a souligné l'importance de la résilience humaine. Il a noté que maintenir l'activité de culture de champignons s'inscrit dans cette résilience contre le changement climatique.

 

"Nous humains avons intérêt à être dans une posture de résilience. Maintenir l'activité de culture de champignons s'inscrit dans cette résilience contre le changement climatique. Ce que vous faites comme activité est pertinent pour la sécurité alimentaire de notre population qui va grandissant. Cela donne du travail, des ressources financières à nos planteurs, à nos jeunes gens qui peuvent se mettre à leur compte pour produire ces champions" a-t-il indiqué, encourageant l'initiative.

 

Il remercié enfin la Giz pour le matériel, assurant qu'il aura "un impact réel sur le CNF" et l'employabilité.

 

Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : 2025, l'appel d'union de l'opposition de Gbagbo peut-il inverser la tendance face au RHDP ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan...
 
3333
Oui
71%  
 
1198
Non
26%  
 
151
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Université Houphouët-Boigny, culture de champignons comestibles, la Giz équipe le Centre National de Floristique
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter