Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Bouaké, les populations sensibilisées sur les risques liés à l'utilisation des pesticides chimiques de synthèse dans l'agriculture
 

Côte d'Ivoire : Bouaké, les populations sensibilisées sur les risques liés à l'utilisation des pesticides chimiques de synthèse dans l'agriculture

 
 
 
 1518 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 30 octobre 2023 - 09:59

Des participants à la caravane (ph KOACI) 


L'Institut Africain pour le Développement Économique et Social - Centre Africain de Formation (Inades-Formation) a organisé du vendredi 27 au samedi 28 octobre 2023 à Bouaké, une caravane et un tournoi sportif de Maracana sur la Campagne Conscience AlimenTerre et l'année internationale du Mil à Bouaké. Ces différentes activités se sont déroulées autour du thème: « Produire sans détruire est un devoir citoyen ».


À travers cette thématique, l'Inades-Formation a voulu attirer l'attention des populations de la région de Gbêkê et des autorités sur les risques de toxicité des pesticides chimiques de synthèse pour les humains et l'environnement. Selon cette organisation internationale, l'usage des pesticides chimiques de synthèse comme solutions à l'élimination des herbes indésirables, à la protection des cultures et des récoltes, cause de sérieux problèmes à l'environnement (sols, eau, biodiversité) et la santé des humains (agriculteurs et consommateurs). D'où, le slogan « l'alimentation est un droit et manger, un vote ». 


 

Cette caravane a permis à l'équipe Inades-Formation de sensibiliser les citoyens consommateurs sur la nécessité de prendre leurs responsabilités dans le choix de ce qu'ils consomment. « Le choix fait sur les aliments est déterminant sur le modèle dépendant ou non des pesticides chimiques de synthèse » indique-t-on. Aux autorités, agriculteurs et fournisseurs des intrants de synthèse, Inades-Formation a rappelé les responsabilités qui sont les leurs dans l'optique de garantir le principe de produire sans détruire.


« Nous travaillons sur la campagne conscience alimentaire pour contribuer à la réalisation du droit à l'alimentation saine et durable pour tous mais en même temps nous sommes en train de promouvoir la production, la transformation et la consommation du mil qui sont des céréales africaines mais qui ont été délaissées alors qu'ils représentent une importance particulière.» a expliqué Baridomo Pascal, chargé plaidoyer et prospective, représentant le secrétaire général. Il a invité les acteurs sportifs à être des ambassadeurs du message "attention à l'utilisation des pesticides chimiques de synthèse" et de la citoyenneté alimentaire.


T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Bouaké, les populations sensibilisées sur les risques liés à l'utilisation des pesticides chimiques de synthèse dans l'agriculture
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter