Burkina Faso Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Plus de 70 personnes tuées par des hommes armés dans le centre nord
 

Burkina Faso : Plus de 70 personnes tuées par des hommes armés dans le centre nord

 
 
 
 5536 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 13 novembre 2023 - 18:52

 

Plus de 70 personnes, dont des enfants et des personnes âgées, ont été tuées, le 5 novembre, par des hommes armés dans la localité de Zaongo, dans le centre-nord du Burkina Faso, selon un communiqué de la justice. 


En effet, le Procureur du Faso près le tribunal de grande instance de Kaya, Simon Gnanou a indiqué dans un communiqué avoir été saisi le 7 novembre, par le commandant de la Brigade de gendarmerie de Kaya qui lui rendait compte de tueries qui auraient été perpétrées le 5 novembre dans le village de Zaongo, dans la commune de Boala, situé à environ 60 km de Boulsa, dans la région du Centre nord.


Le 11 novembre, une équipe conduite par le procureur s'est transportée sur les lieux pour procéder aux constatations d'usage, a-t-il précisé. 


Ainsi, les premiers résultats de ces constatations ont permis à l'équipe de « dénombrer provisoirement 70 personnes tuées, essentiellement constituées d'enfants, de personnes âgées (hommes et femmes), des concessions incendiées où partiellement détruits », selon le procureur Gnanou. 

La suite des investigations, notamment à travers l'audition des parents des victimes et des blessés, permettra le nombre exact de morts, de blessés, et de personnes disparues, a-t-il souligné.


 

«À l'étape actuelle de nos constations et des témoignées recueillis, les auteurs de ces atrocités, demeurent pour le moment inconnus. Les enquêtes se poursuivent pour leur identification », a-t-il ajouté. 

Le Procureur Gnanou a présenté ses condoléances aux familles éplorées et souhaité un prompt rétablissement aux blessés.


Il a par ailleurs salué la détermination des Forces de défense et de sécurité qui ont permis le transport sur les lieux en procédant à des déminages d'engins explosifs improvisés tout au long du trajet, et repoussant une attaque contre le convoi des enquêteurs.


En rappel, l'union européenne à appelé le gouvernement burkinabè à faire la lumière sur ce massacre, après que certains médias aient annoncé un bilan officiel de plus de cent morts dont des femmes et des enfants. 


Boa, Ouagadougou 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Burkina Faso : Plus de 70 personnes tuées par des hommes armés dans le centre nord
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter