Côte d'Ivoire Santé
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Béoumi, le préfet invite les femmes et hommes à se faire dépister des cancers et d'éviter d'accuser « l'oncle resté au village de pratiquer la sorcellerie...»
 

Côte d'Ivoire : Béoumi, le préfet invite les femmes et hommes à se faire dépister des cancers et d'éviter d'accuser « l'oncle resté au village de pratiquer la sorcellerie...»

 
 
 
 2741 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 16 novembre 2023 - 16:34

Dame Traoré née Imelda préfet de Béoumi (ph KOACI) 



« Je vous invite à vous faire dépister pour que vous sachez votre statut et que vous n'allez pas dire que c'est l'oncle qui est resté au village qui est en train de me manger en sorcellerie alors que tu es malade. Il faut se soigner et dire que lorsqu'on a la santé, on a la paix. Ce 15 novembre, c'est un jour de paix et nous devons être dans la joie...» a lancé dame Traoré née Imelda Marguerite Marie-Dossou, préfet du département de Béoumi. Il s'agissait pour la représentante du chef de l'État dans ce département, d'exhorter les femmes et les hommes à se faire dépister.


C'était à l'occasion d'une campagne de dépistage du cancer du sein, du col de l'utérus, de la prostate et de certaines maladies métaboliques notamment le diabète et l'hypertension artérielle. Cette campagne organisée ce mercredi 15 novembre 2023 dans les locaux de la mairie de Béoumi, a été offerte gracieusement aux populations de ladite commune par la Fondation Food's Co.


 

« Cette action s'inscrit dans la droite ligne de la vision de l'État ivoirien. L'État ivoirien a décrété octobre rose et novembre bleu pour qu'on puisse parler du cancer du sein et du cancer de la prostate. C'est pour répondre aux besoins de la population, voir un peu l'état de santé de la population que la Fondation Foods'co s'est mise dans cette dynamique. Plus de 1500 personnes hommes et femmes bénéficieront de cette séance de dépistages gratuits. Les cas de cancer qui seront détectés au cours de cette campagne, seront pris en charge par les médecins de Béoumi et ceux de Bouaké qui ont répondu à l'appel de notre fondation dans le cadre de cette opération...» a fait savoir madame Mme N'dhatz Meliane Epouse Sanogo, présidente de ladite Fondation.


Elle a ajouté que chaque femme dépistée, sera éduquée à l'auto-palpation du sein de sorte qu'une fois à la maison, puisse l'expliquer à celles qui n'ont malheureusement pas pris part à cette séance de dépistage. 


Notons qu'en marge de la campagne de dépistage qui prendra fin ce jeudi 16 novembre 2023 avec une opération de don de sang, des projections de films, explications sur le mode d'infection de ces pathologies et des séances de fitness pour lutter contre les maladies cardiovasculaires, étaient au menu de cette activité.


T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara a-t-il raison de ne pas se prononcer "trop vite" sur 2025 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
1688
Oui
34%  
 
3129
Non
63%  
 
118
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Béoumi, le préfet invite les femmes et hommes à se faire dépister des cancers et d'éviter d'accuser « l'oncle resté au village de pratiquer la sorcellerie...»
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter