Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Assassinat d'une l'institutrice à Man, plusieurs mouvements d'enseignants annoncent des marches éclatées
 

Côte d'Ivoire : Assassinat d'une l'institutrice à Man, plusieurs mouvements d'enseignants annoncent des marches éclatées

 
 
 
 6432 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 23 novembre 2023 - 17:03

Manifestation des enseignants devant la préfecture de Man (Ph KOACI)



La directrice de l'école primaire Flavie Christelle Kéké a été arrachée le samedi 18 novembre 2023 de la douce affection des siens. Elle a été retrouvée égorgée avec son fils de 07 ans à son domicile alors qu'elle portait une grossesse.


Cette affaire d'assassinat de l’institutrice Kéké Loyoh Christelle Flavie, 35 ans, enseignante à l’Epp Gbatongouin 2 et de son fils Kouamé Kouassi Moyé Stéphane Samuel, 7 ans, élève en classe de CE1, continue de défrayer la chronique.


Le présumé assassin est toujours introuvable et la police est à ses trousses.

Des enseignants ont annoncé des marches éclatées pour réclamer justice pour l'assassinat de leur collègue.


À Meagui, plusieurs organisations d'enseignants ont annoncé une marche éclatée.

Dans une note adressée au Gouverneur, tout en dénonçant l'acte indescriptible commis sur leur collègue de la DRENA de Man, froidement assassinée, le collectif des entités de l'inspection de Méagui sollicite la journée du vendredi 24 novembre 2023 en vue de manifester leur soutien au deuil en la mémoire de la défunte, et ce, à travers une marche pacifique.


Ce sont huit (08) mouvements d'enseignants qui ont annoncé des marches pacifiques éclatées à Meagui.


 

Les instituteurs de Méagui font savoir qu'ils se retrouveront à l'IEPP comme point de départ pour converger vers la Préfecture, à partir de 09 heures.


Dans d'autres villes des organisations d'enseignants ont aussi annoncé des marches éclatées pour réclamer justice à la suite du décès de leur collègue Flavie Christelle Kéké.


Pour rappel, ce jeudi 23 novembre 2023, une marche poignante a été organisée en mémoire de leur regrettée collègue, Kéké Loyoh Christelle Flavie, institutrice dévouée de l'EPP Gbatohouin, ainsi que de son fils, tragiquement égorgés par un collègue au sein de la DRENA de Man.


L'événement a débuté à l'inspection d'Aboisso, où une atmosphère empreinte de tristesse et de solidarité régnait. Les participants, composés de plusieurs syndicats, se sont rassemblés pour exprimer leur chagrin et dénoncer les circonstances tragiques entourant le décès de leur collègue.


Au cœur de cette marche, une contestation vibrante s'est manifestée. Les instituteurs ont élevé leur voix contre les traitements inacceptables subis par les enseignants, en particulier les femmes.


 


Jean Chresus, Abidjan




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Assassinat d'une l'institutrice à Man, plusieurs mouvements d'enseignants annoncent des marches éclatées
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter