Togo Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Togo :  Elections législatives et régionales projetées sur 2024, la CENI sollicitée, bilan sécuritaire
 

Togo : Elections législatives et régionales projetées sur 2024, la CENI sollicitée, bilan sécuritaire

 
 
 
 2326 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 28 novembre 2023 - 10:51

Une séance du Conseil des ministres (ph)


L’horizon s’éclaircit au Togo avec la tenue des prochaines élections législatives et régionales. Le gouvernement togolais a en effet projeté l’organisation des élections législatives et régionales au plus tard à la fin du premier trimestre 2024.


L’information, qui a été communiquée hier lundi par le gouvernement, a été débattue au cours d’un Conseil des ministres présidé par le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé.


En présentant le communiqué ayant sanctionné le Conseil des ministres, la ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, Mme Yawa Kouigan, a déclaré que « le Président de la République a instruit le gouvernement de prendre sans tarder toutes les mesures pour permettre d’organiser les prochaines élections au plus tard à la fin du premier trimestre de l’année 2024 ».


Les instructions du Président Gnassingbé font suite à une communication donnée en Conseil des ministres par le ministre de l’Administration territoriale, de la décentralisation et du développement des territoires, le Colonel Hodabalo Awaté, et qui porte sur l’audit du fichier électoral de 2023 pour l’organisation des élections régionales et législatives.


De cette communication, le gouvernement a souligné que la proportion des électeurs inscrits au fichier représente 51,9% de la population togolaise dénombrée par le Recensement général de la population et de l’habitat de 2022 (RGPH5).


 

Sur la base du fichier électoral de 2023, contenant 4.203.711 électeurs inscrits (dont 2.262.396 femmes, soit 53,82% et 1.941.315 hommes, soit 46,18%) qui ont habileté à prendre part aux votes, le gouvernement a précisé qu’il « appartient désormais à la Commission électorale nationale indépendante [CENI] de proposer un chronogramme pour l’organisation des élections régionales et législatives ».


Avec la projection de le tenue des prochaines élections au Togo, il urge de rappeler que le mandat des députés de l’actuel parlement arrive à son terme le 31 décembre 2023.

Les prochains scrutins verront la participation de toute l’opposition, dont une grande partie regroupée à l’époque dans le Collectif des 14 avait boycotté les élections parlementaires en 2018 à la suite d’une houleuse médiation menée par la CEDEAO entre elle et le pouvoir.


Situation sécuritaire nationale


Le gouvernement a profité de ce Conseil des ministres pour se prononcer sur la situation sécuritaire nationale.


Selon une communication présentée par le ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le Colonel Calixte Madjoulba, « la situation sécuritaire à l’échelle nationale est influencée par le contexte régional, fortement marqué par la persistance du terrorisme et de l’extrémisme violent, ainsi que par la volonté manifeste des groupes armés d’étendre leur zone d’influence au-delà du Sahel, notamment vers les pays du golfe de Guinée ».


Le gouvernement a précisé qu’au Togo, la première attaque terroriste à Sanloaga dans la préfecture de Kpendjal en novembre 2021, a été suivie de plusieurs incursions et incidents dans la région des savanes.


 

Bilan de l’année


Au cours de cette année 2023, le gouvernement a révélé que le Togo a connu :

01 attaque par embuscade,

11 accrochages avec les groupes armés terroristes,

09 explosions d’engins explosifs improvisés et

20 découvertes et neutralisation d’engins explosifs improvisés.

D’après les chiffres officiels communiqués, le Togo déplore 31 morts dont 11 civils, 29 blessés et 03 disparus.


A la date du 23 novembre 2023, le gouvernement a révélé avoir « renforcé le cadre réglementaire de mise en œuvre du programme d’urgence de renforcement de la résilience et de la sécurité des communautés, qui permettra d’étendre à l’ensemble du territoire national l’approche globale et holistique précédemment mise en œuvre dans la région des savanes ».


Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com -


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Liberer des criminels sous l'égide de la "réconciliation", bonne innitiative ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : La présence militaire française est-elle un atout pour l'attractivité...
 
3132
Oui
57%  
 
2229
Non
41%  
 
116
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Togo : Elections législatives et régionales projetées sur 2024, la CENI sollicitée, bilan sécuritaire
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter