Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Un parti d'opposition interdit à un media privé de parler de ses activités
 

Cameroun : Un parti d'opposition interdit à un media privé de parler de ses activités

 
 
 
 2414 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 27 décembre 2023 - 11:31

Cabral Libii, president national du Pcrn (ph)


Le Parti camerounais pour la réconciliation nationale (Pcrn), annonce une rupture totale de collaboration avec le groupe Equinoxe, un media privé camerounais, selon une mise au point du secrétaire national à la communication de ladite formation d’opposition.


Dans sa mise au point, le Pcrn regrette un traitement peu orthodoxe de son actualité et de ses activités depuis bientôt quatre ans.


« Il nous a été donne de constater que depuis bientôt quatre ans, soit au sortir du double scrutin législatif et municipal de 2020, le traitement de l’actualité et des activités du Pcrn très peu orthodoxe dons vos supports de communication », écrit Armand Okol, le secrétaire national à la communication et à la propagande du Pcrn au patron du groupe équinoxe.


Le parti du député Cabral Libii, soutient que les reportages sur ses activités produits par le groupe équinoxe, sont à charge, sans équilibre, vide de tout professionnalisme, avec en sus une partialité « excessive » qui rivalise d’adresse avec la désinformation, la désinvolture, l’espièglerie, la mesquinerie, la méchanceté, voire la désinformation.


 

« Ce positionnement pour le moins surprenant se vérifie par le refus catégorique de diffuser nos activités de terrain quand bien même les dispositions logistiques de facilitation sont prises », fait valoir le Pcrn.


Le Prcn accuse les journalistes de ce media de se déchainer « sans management », à la moindre occasion.


Pour rappel, le congrès du Pcrn prévu à Kribi dans le sud du pays, a récemment été interdit par le sous-préfet pour des raisons de menace de trouble à l’ordre public. Cabral Libii le président du Pcrn a dénoncé une « persécution » et une « provocation ». 


 

Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun. 


-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Modification du Code pénal, une avancée ?
 
3132
Oui
48%  
 
3166
Non
49%  
 
227
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cameroun : Un parti d'opposition interdit à un media privé de parler de ses activités
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter