Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Bouaké, bras de fer persistant, la crise du 5ème congrès du CEECI, quatre candidats contestataires interpellent
 

Côte d'Ivoire : Bouaké, bras de fer persistant, la crise du 5ème congrès du CEECI, quatre candidats contestataires interpellent

 
 
 
 1934 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 16 février 2024 - 09:54

Les responsables CEECI Bouaké (Ph KOACI)



La crise secouant le Comité des Elèves et Etudiants de Côte d’Ivoire (CEECI) lors de son 5ème congrès controversé, entre les 14 et 15 février 2024, semble dans l'impasse malgré l'intervention du ministre de tutelle, Adama Diawara.


Quatre candidats contestataires, à savoir Gué Abdoulaye Octavy alias Nl Djinan, Fanny Arouna alias Cordo Monnaie, Dao Zié alias Nl Scofield et Sylla Yacouba alias Cordo Yang, ont exposé la situation dans un communiqué daté du jeudi 15 février 2024.


Selon leurs dires, ils ont été contactés en urgence pour une rencontre au campus 1 de Bouaké, par Yaya Natoumé, présumé président d'un comité d'organisation fictif. Cette réunion, convoquée une heure avant leur conférence de presse prévue, s'est déroulée en présence de différentes autorités universitaires et sécuritaires.


Malgré l'intervention du ministre Diawara, exigeant l'arrêt immédiat du processus de congrès anarchique, Yaya Natoumé a affirmé que le processus se poursuivrait selon son plan. Ouattara Klebien Jacob a annoncé une rencontre avec le ministre pour discuter de la situation et proclamer les résultats.


Les autorités ont appelé au calme, mais la réunion s'est conclue sans la traditionnelle photo de groupe, signe de tensions persistantes. Peu après, une annonce sur Internet, le président du comité d'organisation a déclaré la fin du processus électoral, suscitant davantage de questions.


 

Les candidats contestataires ont suspendu temporairement leur conférence de presse, appelant à la sérénité et assurant que les résultats annoncés par Natoumé seraient sans effet. Le directeur du Crou de Bouaké a confirmé les faits sans commentaire, tandis qu'une vidéo montrant le PCO du congrès allant à l'encontre des recommandations du ministre a circulé sur les réseaux sociaux.


Malgré les appels à la clarté, ni le PCO ni le SG sortant du CEECI n'ont répondu aux sollicitations, laissant planer le doute sur l'issue de la crise. 


Cette série d'événements témoigne d'un bras de fer sérieux entre le ministre Diawara et les protagonistes de cette crise, plongeant le CEECI dans l'incertitude.



À suivre.


 


Jean Chresus, Abidjan 




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Bouaké, bras de fer persistant, la crise du 5ème congrès du CEECI, quatre candidats contestataires interpellent
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter