Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Après Bictogo, le Maire du Plateau Jacques Ehouo se désolidarise des actions du Ministre-Gouverneur d'Abidjan Cissé Bacongo
 

Côte d'Ivoire : Après Bictogo, le Maire du Plateau Jacques Ehouo se désolidarise des actions du Ministre-Gouverneur d'Abidjan Cissé Bacongo

 
 
 
 6736 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 28 février 2024 - 10:27

Ehouo et Bacongo (Ph) 


Après la Maire de Yopougon Adama Bictogo, son collègue du Plateau, Gabriel Jacques Ehouo, se désolidarise des actions du Ministre-Gouverneur du District Autonome d’Abidjan, Ibrahim Cissé Bacongo.


Le 22 février 2024, la Mairie, les populations du Plateau et le grand public, découvrent avec stupéfaction, par voie de presse, un communiqué émanant du District Autonome d’Abidjan, annonçant la démolition prochaine de sites dits à risques.


 Ce communiqué qui évoque des questions de sécurité des personnes et des biens et d’amélioration des conditions de vie et de travail des populations en prélude à la saison des pluies, cible exactement huit sites situés sur le territoire communal du Plateau.


 

 Le Maire et le Conseil Municipal de la Commune du Plateau s’étonnent encore une fois, que, de façon unilatérale, sans tenir compte du cadre de travail mis en place, le District Autonome d’Abidjan annonce des initiatives de cette nature sans avoir pris soin d’approcher l’autorité municipale. 


Le Maire et le Conseil Municipal sont d’autant plus surpris de constater que, les 8 sites présents sur la liste publiée par le District Autonome d’Abidjan, avaient déjà été identifiés par les services de la Mairie du Plateau, en Avril 2023, en prévision de la saison des pluies, dans le cadre de séances de travail avec l’ONAD, l’ONPC et l’AGEROUTE, comme potentiellement à risque et devant faire l’objet de travaux techniques d’aménagement et de réhabilitation par des structures compétentes bien définies. 


« En réalité et conformément à l’esprit des échanges, la démolition et le déguerpissement ne concernaient que la Zone CARENA. Le document de référence précédemment produit à cet effet est en annexe au présent communiqué. Le Maire et le Conseil Municipal tiennent à rappeler que le 26 juillet 2023, dans le cadre du déguerpissement de la Zone CARENA, 52 familles sur 156 ont été financièrement accompagnées par la Mairie pour la première vague et la seconde qui comprend 104 familles est prévue pour mai 2024. Le Maire et le Conseil Municipal réaffirment leur engagement à œuvrer pour le bien-être et l’amélioration du cadre de vie des populations et se déclarent disposés à rechercher des solutions concertées qui seront dans l’intérêt de tous en préservant la dignité humaine », conclut la note signée du Maire Jacques Ehouo.


Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Après Bictogo, le Maire du Plateau Jacques Ehouo se désolidarise des actions du Ministre-Gouverneur d'Abidjan Cissé Bacongo
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter