Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina : Création d'un établissement pénitentiaire militaire à Ouagadougou
 

Burkina : Création d'un établissement pénitentiaire militaire à Ouagadougou

 
 
 
 2090 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 11 avril 2024 - 20:24

Le gouvernement du Burkina Faso a adopté ce jeudi un décret portant création d’un établissement pénitentiaire militaire à Ouagadougou.


Selon les autorités burkinabè, les capacités d’accueil de la Maison d’arrêt et de correction des armées (MACA) « n’ayant pas significativement évolué depuis sa création, il en est résulté pour l’administration pénitentiaire militaire d’énormes difficultés liées au manque d’infrastructures adaptées et à l’exiguïté des locaux dédiés à la détention des personnes incarcérées ». 


Ces locaux ne permettent ainsi pas le respect des prescriptions des instances juridictionnelles visant à éviter les contacts entre certains détenus.


Ce décret porte également sur la possibilité accordée au ministre chargé de la Défense d’annexer, selon les besoins, d’autres locaux à la MACA, en dehors des installations actuelles.


L’adoption de ce décret permet par ailleurs à la Justice militaire, à travers le Tribunal militaire, de se conformer aux standards des établissements pénitentiaires et aux nécessités prescrites par les différentes instances juridictionnelles.


 

Par ailleurs, au cours de la journée de ce jeudi, le Magistrat militaire San Polycarpe Traoré a été installé dans ses fonctions de directeur de la Justice militaire. 


Il remplace à ce poste le lieutenant-colonel François Yameogo admis à faire valoir ses droits à la retraite en décembre 2023.


Doyen des magistrats du tribunal militaire, le nouveau directeur de la Justice militaire, une fois aux commandes de l’institution en charge de dire le droit au sein de l’Armée nationale, a pris un certain nombre d’engagements.


 « Des réformes sont prévues dans tous les secteurs de notre institution afin de la rendre plus performante. Et ces réformes seront introduites dans les jours, les mois à venir. Je ne doute en aucun instant la compétence et l’engagement de l’équipe qui est avec moi pour construire la destinée de la direction de la justice militaire », a déclaré le Magistrat militaire San Polycarpe Traoré.


 

Le Colonel Major Ollo Alain Pale, directeur de cabinet du ministre de la Défense, qui a présidé la cérémonie d'installation, a invité le Magistrat San Polycarpe Traoré à prendre ses marques pour un fonctionnement efficace et efficient de la Justice


En rappel, le Magistrat San Polycarpe Traoré a été nommé directeur de la Justice militaire le 27 février. 


Boa, Ouagadougou 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Burkina : Création d'un établissement pénitentiaire militaire à Ouagadougou
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter