Ghana Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana :  Le VP et candidat présidentiel, Bawumia, se positionne contre l'homosexualité
 

Ghana : Le VP et candidat présidentiel, Bawumia, se positionne contre l'homosexualité

 
 
 
 2515 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 12 avril 2024 - 13:39


Mahamudu Bawumia (ph)


Le Vice-président (VP) ghanéen, Mahamudu Bawumia, a déclaré son opposition aux activités des Lesbiennes, Gays, Bisexuelles, Transgenres, intersexuées, Queer (LGBTQ) au Ghana et a souligné que sa foi islamique et les autres religions du pays s'opposent à de telles activités.


En se prononcent sur la question des LGBTQ, Bawumia a déclaré aux fidèles musulmans réunis lors des prières de l'Eid-El-Fitr à la mosquée centrale de Kumasi dans la région Ashanti qu’« il est important de noter que nos normes et valeurs culturelles et sociétales en tant que ghanéens désapprouvent la pratique de l'homosexualité ».


 

La réaction du vice-président le candidat du parti au pouvoir, le Nouveau Parti Patriotique (NPP) à la présidentielle 2024, a été motivée par des appels venant de divers groupes, notamment des musulmanes qui lui demandant de clarifier sa position sur la question des LGBTO.


Dans sa sortie sur ce débat qui fait polémique dans le pays, le VP ghanéen a souligné qu’« en tant que musulman, mon point de vue sur cette question correspond à la position de ma foi religieuse. Le Saint Coran regorge de versets désapprouvant les actes LGBTQ, y compris les mariages homosexuels ». De ce fait, il a laissé entendre que sa foi est contre la pratique de l'homosexualité, sans « si » ni « mais ».


En tenant compte du contexte national, il a ajouté que toutes les principales traditions religieuses du Ghana (christianisme et islam) sont opposées à cette pratique et il ne s’opposera pas s’il accède la magistrature suprême.


Rappelons que le parlement ghanéen a adopté le 28 février dernier le projet de loi sur les droits sexuels humains et les valeurs familiales. Cette loi, qui n’est pas encore promulguée, prévoit d’imposer une peine d'emprisonnement minimale de trois ans et une peine maximale d'incarcération de cinq ans à ceux qui se livrent ou promeuvent des activités homosexuelles dans le pays.


Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com -


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : "Peste porcine", un affaire montée pour faire profiter les laboratoires pharmaceautiques ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Investissements chinois et libanais, danger sur le blanchiment d'arge...
 
4231
Oui
77%  
 
1024
Non
19%  
 
218
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Ghana : Le VP et candidat présidentiel, Bawumia, se positionne contre l'homosexualité
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter