Cedeao Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cedeao :  Parlement, 40 députés nigérians, dont le président intérimaire, menacés de perdre leurs sièges
 

Cedeao : Parlement, 40 députés nigérians, dont le président intérimaire, menacés de perdre leurs sièges

 
 
 
 2312 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 16 mai 2024 - 15:23

Jibrin Barau, le président par intérim du Parlement de la CEDEAO (ph)


Une organisation non gouvernementale, l’Association des praticiens des lois et du plaidoyer (ALDRAP), au Nigeria a intenté une action devant la Haute Cour fédérale d'Abuja contre 40 députés du Parlement nigérian et qui sont au même moment des membres de plusieurs autres parlements dont celui de la CEDEAO.


Dans sa saisine, le groupe souhaite que le tribunal fasse une « déclaration selon laquelle l’Assemblée nationale cessera immédiatement le paiement des salaires et de toutes les formes de rémunération aux 40 législateurs ».


Dans la plainte déposée devant la Haute Cour fédérale d'Abuja, ALDRAP demande à la Cour de déterminer si, compte tenu de l'article 68 (1) (a) de la Constitution de 1999 (telle que modifiée), tout membre de l'Assemblée nationale qui souhaite prendre un siège au Parlement de la CEDEAO et/ou au Parlement panafricain, devrait d'abord démissionner de l'Assemblée nationale.


Le groupe a fait valoir qu'il est erroné que les législateurs en question soient simultanément membres de l'Assemblée nationale et du Parlement de la CEDEAO ainsi qu'au Parlement panafricain et reçoivent des émoluments de chacun d'eux.


L’Association a, en outre, demandé à la Cour d'ordonner au 6ᵉ accusé (La Commission Electorale) de procéder immédiatement à des élections partielles dans les 30 jours à compter de la date de vacances pour pourvoir les 40 sièges vacants à l'Assemblée nationale.


 

Les députés concernés


L’un des députés concernés par cette affaire est le vice-président du Sénat, Jibrin Barau, celui qui est par ailleurs le président par intérim de la sixième législature de la CEDEAO. Il est devenu président par intérim du parlement de la CEDEAO en attendant la nouvelle Assemblée nationale du Togo n’envoie ses élus au Nigeria.


Un poste en attente pour le Togo


Le poste de président du Parlement de la CEDEAO, attribué à la République du Togo, reste vacant, car tous les membres de la délégation togolaise au Parlement communautaire étaient absents à la séance inaugurale le 04 avril 2024.


Certains des autres législateurs concernés par le procès sont Ali Ndume, Abiodun Olujimi, Smart Adeyemi, Tolu Odebiyi et Mshelia Haruna.


 

Le groupe avait auparavant demandé, dans une lettre datée du 08 avril dernier, au président du Sénat, Godswill Akpabio, de déclarer vacants les sièges des législateurs concernés pour le fait qu’ils appartiennent à plusieurs parlements en même temps et qu’ils perçoivent les émoluments de toutes ces institutions.


Les 40 législateurs visés pourraient perdre leurs postes et sièges s’ils sont simultanément membres de l’Assemblée nationale au Nigeria, du Parlement de la CEDEAO et du Parlement panafricain et perçoivent des émoluments dans toutes ces institutions.


L’ALDRAP une organisation non gouvernementale qui cherche à promouvoir la transparence et la responsabilité dans la gouvernance par le biais de litiges d'intérêt public, de plaidoyer et d'engagements politiques.


Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com -


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara a-t-il raison de ne pas se prononcer "trop vite" sur 2025 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
1688
Oui
34%  
 
3129
Non
63%  
 
118
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cedeao : Parlement, 40 députés nigérians, dont le président intérimaire, menacés de perdre leurs sièges
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter