Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Cybercriminalité, la PLCC a retiré 280 vidéos compromettantes, supprimé  plus de 1600 comptes avatars et restauré  près 2000 comptes en 2023
 

Côte d'Ivoire : Cybercriminalité, la PLCC a retiré 280 vidéos compromettantes, supprimé plus de 1600 comptes avatars et restauré près 2000 comptes en 2023

 
 
 
 5905 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 17 mai 2024 - 11:34

La Plateforme de Lutte Contre la Cybercriminalité (PLCC) a retiré 280 vidéos compromettantes, supprimé plus de 1600 comptes avatars et restauré près 2000 comptes en 2023.


L’information a été révélée le jeudi 16 mai 2024 par e Colonel major Moussa Ouattara de la Direction de l’Informatique et des Traces Technologiques (DITT) du Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité.


C’était au cours de Gouv’Space, un salon d’échanges audio du Centre d’Information et de Communication gouvernementale (CICG).


 

Pour rappel, la PLCC est un accord de coopération entre l’Autorité de Régulation des Télécommunications/TIC de Côte d’Ivoire (ARTCI) et la Direction générale de la Police.


Sur les réseaux sociaux, la Plateforme de Lutte Contre la Cybercriminalité a pour missions d’assister les victimes, et de mener la répression concernant entre autres l’atteinte aux personnes physiques et morales, aux biens, aux organismes de l’Etat.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara a-t-il raison de ne pas se prononcer "trop vite" sur 2025 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
1688
Oui
34%  
 
3129
Non
63%  
 
118
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Cybercriminalité, la PLCC a retiré 280 vidéos compromettantes, supprimé plus de 1600 comptes avatars et restauré près 2000 comptes en 2023
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
@Marius
Il est important dans sa stratégie de communication, que toute organisation publique fasse le bilan de ses activités à une année n et donne ses perspectives à n+1. C'est qui permet à tout citoyen ou usager de mesurer la place et le rôle de toutes ces institutions publiques dans le quotidien des ivoiriens. Quand on sait que quasiment tous les ministères souffrent d'un déficit de communication, ce genre d'initiative est à féliciter.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter