Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Ferké, la résolution des conflits dans l'agropastoralisme et les techniques de médiation expliquées à des leaders communautaires du Tchologo
 

Côte d'Ivoire : Ferké, la résolution des conflits dans l'agropastoralisme et les techniques de médiation expliquées à des leaders communautaires du Tchologo

 
 
 
 823 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 17 mai 2024 - 08:43

Le formateur de l’organisation internationale HD en séance de formation avec les participants (.ph KOACI.) 



La région du Tchologo, située dans la zone frontalière nord de la Côte d'Ivoire, est potentiellement en proie à plusieurs types d’activités qui troublent la quiétude des populations et la cohésion sociale. Parmi ces activités se trouvent l’agropastoralisme et ses corollaires.


Depuis longtemps, la question des conflits agriculteurs éleveurs qui se posent dans cette zone, s’est amplifiée avec les crises dans les pays frontaliers à la Côte d'Ivoire par le trop grand nombre d’agropasteurs et leurs animaux. D’autres types de conflits résultent aussi de cette situation indique-t-on.


En vue de résoudre pacifiquement ces conflits, l’organisation internationale HD centre pour le dialogue humanitaire, a réuni une quarantaine de chefs traditionnels et guides religieux de la région du Tchologo pendant trois jours, du mardi 14 au jeudi 16 mai 2024 à Ferkessédougou, à l’effet de renforcer leurs capacités en techniques de médiation et le règlement pacifique desdits conflits.


L’un des formateurs, Almoustapha Amadou, par ailleurs conseiller médiation agropastorale à HD centre pour le dialogue humanitaire au sahel, a expliqué les piliers, l’interdépendance des éléments du système pastoral et les enjeux qui y sont liés. Selon lui, le système pastoral implique la cohabitation entre les populations et les pasteurs transhumants, la compétition entre les pasteurs nomades et transhumants, le conflit entre pasteurs et agriculteurs, sans oublier l’exploitation des ressources naturelles.


 

« Il faut donc analyser ce genre de conflit par sa compréhension, sa mesure et son explication à l’effet de faciliter la formalisation de la marche de résolution pacifique du conflit par la médiation.» a-t-il indiqué. Il ajoute que les chefs traditionnels et les guides religieux qui sont constamment en relation avec toutes les populations surtout celles rurales, doivent être à mesure de régler les conflits liés à l’agropastoralisme en toute impartialité tout en jouant leurs rôles habituels.


Avant les enjeux socio sécuritaires liés à l’agropastoralisme, il a été question aussi au cours de ce séminaire, pour l’organisation HD, d’expliquer les notions de conflits, de médiation de conciliation, de la qualité du médiateur.  


Selon Vincent Kavege, Chef de mission à HD centre pour le dialogue humanitaire, l’objectif général pour cette organisation en initiant cette formation, est de contribuer à prévenir et réduire la conflictualité locale en Côte d’Ivoire par la facilitation de dialogues et de médiations.


« Les autorités traditionnelles et religieuses, de par leurs fonctions, participent à la résolution de conflits. Le centre HD vient donc pour les outiller en renforçant leurs capacités en techniques de médiation et de conciliation » a-t-il indiqué. Il explique que cette formation participe ainsi à la cohésion sociale dans la région du Tchologo. « Car avec l’émergence des groupes armés, il faut renforcer le tissu social.» a-t-il conclu.


 

Tapé Laba, Secrétaire général de la préfecture de Ferkessédougou, représentant le préfet de la région du Tchologo, a salué l’initiative de l’organisation HD centre pour le dialogue humanitaire qui contribue à l'axe 2 du programme de cohésion nationale 2024-2025. Il a, donc, encouragé les participants à utiliser les bonnes pratiques, les recommandations et les leçons mises en exergue au cours de cette formation pour la prise en charge effective des conflits dans la région.


Il est à noter que ce séminaire de formation, s’inscrit dans la thématique générale de prévention et règlement pacifique des conflits communautaires par la médiation dans les régions du Tchologo, du Bounkani et de la Bagoué.


L’organisation HD centre pour le dialogue humanitaire, notons-le, a été créée en 1999. Elle existe dans 11 pays d’Afrique francophone depuis 2012 et a participé à des médiations dans plusieurs conflits à travers le monde.


T..K.Emile

tkemile@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Modification du Code pénal, une avancée ?
 
3132
Oui
48%  
 
3166
Non
49%  
 
227
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Ferké, la résolution des conflits dans l'agropastoralisme et les techniques de médiation expliquées à des leaders communautaires du Tchologo
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter