Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Vassiriki Diaby sénateur RHDP: « Gbagbo gagnerait à régler ses problèmes avec la justice plutôt que de vouloir être candidat »
 

Côte d'Ivoire : Vassiriki Diaby sénateur RHDP: « Gbagbo gagnerait à régler ses problèmes avec la justice plutôt que de vouloir être candidat »

 
 
 
 4920 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 07 juin 2024 - 13:10


Le Sénateur Vassiriki Diaby, Secrétaire général du groupe parlementaire RHDP au Sénat est optimiste quant à la victoire certaine de sa formation politique à l'élection d’octobre 2025 avec pour candidat le Président sortant, Alassane Ouattara, puisque son bilan reluisant plaide en sa faveur, alors que l'opposition est préoccupée selon lui par des boulets qu'elle traîne.


Vassiriki Diaby est donc convaincu qu'en 2025, l'alternance politique n'aura pas lieu et que la Côte d’Ivoire sera toujours dirigée par Alassane Ouattara, président du RHDP. Si le sénateur est pour une candidature de son mentor qui briguera un quatrième mandat, il n'est pas favorable à une candidature de Laurent Gbagbo dont l’investiture a été déjà faite par son parti, le Parti des peuples africain-Cote d'Ivoire (PPA-CI).


Le Secrétaire général du groupe parlementaire RHDP du Sénat estime que le candidat du PPA-CI, l'ancien président de la République gagnerait à régler ses problèmes judiciaires qui selon lui, compromettent son éligibilité et martèle que le parti de Laurent Gbagbo ne représente rien sur l'échiquier politique national.


« Je pense qu'il (Laurent Gbagbo) doit se concentrer sur les problèmes juridiques qu'il a à régler. Les gens du PPA-CI doivent savoir que l'indicateur de la puissance d'un parti politique, ce sont les élections. Nous nous sommes pesés pendant les élections locales. Avec un découpage électoral des communes, fait depuis Henri Konan Bédié dans les années 1990. Ils (les cadres du PPA-CI) doivent savoir leur poids au niveau de la population. Ils doivent savoir que les jeunes qui sortaient en 2004 pour aller marcher et qui avaient 30 ans, ont aujourd'hui 50 ans », a-t-il expliqué.


 

Pour lui, en se présentant à l'élection présidentielle à venir, le PPA-CI se livrera en spectacle, c'est pourquoi il appelle cette formation politique à revoir sa copie. S'il n'est pas favorable à une alternance au sein de sa formation politique, le sénateur invite le PPA-CI à trouver un autre candidat puisque son cheval actuel est condamné par la justice ivoirienne pour braquage de la BCEAO.


Évoquant le cas de Tidjane Thiam, nouveau président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), le Secrétaire général du groupe parlementaire RHDP au Sénat ne voit pas sa candidature à la prochaine élection présidentielle comme un obstacle à la victoire du Président sortant.


«Thiam a suffisamment d'agenda à régler. La première chose que Thiam doit faire, c'est de rassembler rapidement son parti politique qui est fragmenté en plusieurs clans, depuis le Congrès controversé qui l'a élu», a souligné, Diaby Vassiriki.


Il estime enfin, que le RHDP est le parti national vue la composition de l’arène politique ivoirienne. « Le PDCI, après les élections sénatoriales de 2016, avait 16 sénateurs. Aujourd'hui, il en a six. Ce qui ne lui donne même pas droit à un groupe parlementaire ! C’était la même débâcle aux élections municipales. Le PPA-CI de Laurent Gbagbo a été tout simplement rejeté par les population », a-t-il conclu.


 

 

Wassimagnon




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : 2025, l'appel d'union de l'opposition de Gbagbo peut-il inverser la tendance face au RHDP ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan...
 
3333
Oui
71%  
 
1198
Non
26%  
 
151
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Vassiriki Diaby sénateur RHDP: « Gbagbo gagnerait à régler ses problèmes avec la justice plutôt que de vouloir être candidat »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Mesmin Konin
Certains cherchent a entendre la voix des Ivoiriens, d autres les bruits du couloir du pouvoir Rdr. Voici des gens qui dans les sondages sont au plus bas qui organisent deja la mascarade, que ce soit Meylet ou leur mentor , 53% des Ivoiriens n en veulent plus. Plutot que s attarder a glaner de nouveaux electeurs c est se pavaner a parler de leur bilan que la majorite rejette et de Laurent Gbagbo.....
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter