Ghana Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana :  Guerre en Ukraine et impacts, Akufo-Addo plaide pour une solution avec la Russie et la Chine
 

Ghana : Guerre en Ukraine et impacts, Akufo-Addo plaide pour une solution avec la Russie et la Chine

 
 
 
 1985 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 18 juin 2024 - 08:02

Akufo-Addo et Volodymyr Zelensky, lors du sommet en Suisse (ph)


Le Président ghanéen, Nana Akufo-Addo a apporté son soutien aux efforts visant à trouver une solution à la guerre en Ukraine par le biais des principes du droit international et de la Charte des Nations Unies et a indiqué qu’il est opportun d’impliquer la Russie et la Chine dans le processus.


Akufo-Addo a fait ce plaidoyer à Bürgenstock en Suisse lors du Sommet mondial pour la paix en Ukraine, lequel vise à renforcer un dialogue de haut niveau sur les voies menant à une paix globale, juste et durable. Ce sommet s’est tenu les 15 et 16 juin 2024 en Suisse.


Dans sa déclaration et en ce qui concerne l'agression russe en Ukraine, Akufo-Addo a déclaré que le Ghana s'oppose à « l'hégémonie des grandes puissances et à l'intimidation des petits États par les grandes puissances. C'est dans ce contexte que nous considérons et continuons de percevoir l'invasion et les actes d'agression de la Russie ».


Tout en soutenant l’idée d’une solution à la guerre en Ukraine, Akufo-Addo a ajouté qu’il est opportun de trouver des moyens d’impliquer la Russie et la Chine dans le processus visant à mettre fin à la guerre.


Formule de paix et prochaine réunion


La formule de paix convenue en Ukraine, qui comprend la cessation des hostilités, le retrait des troupes étrangères et la restauration de l’intégrité territoriale de l’Ukraine, constitue un cadre essentiel pour parvenir à une paix durable.


 

Le Président ukrainien Volodymyr Zelensky a remercié le Président Akufo-Addo d'avoir participé au Sommet mondial. Dans une vidéo portant sur la rencontre entre les deux Présidents, Zelensky a déclaré « Nous avons discuté des prochaines étapes pour mettre en œuvre la formule de paix. J'ai proposé de tenir l'une des réunions suivantes au Ghana, pour aborder l'un des dix points de la Formule Paix ».


Impacts de la guerre sur l’Afrique


Le Président ghanéen a expliqué comment l’invasion russe a diminué la sécurité alimentaire dans les pays les plus pauvres dans sa déclaration finale du sommet de paix en Ukraine en Suisse.


Sur les impacts de cette guerre sur son pays et le continent africain en général, Akufo-Addo a déclaré que « les conséquences de cette agression vont bien au-delà du conflit. L'Afrique est devenue une victime accidentelle de ce conflit, les chaînes d'approvisionnement ont été détruites. Le blocus de la mer Noire a entraîné de graves pénuries et une flambée des prix des denrées alimentaires, précipitant une crise de sécurité alimentaire à travers l’Afrique ».


Pays africains ayant participé au Sommet en Suisse


Des pays africains, soit un total de 11 sur 54, ont pris part en Suisse au Sommet pour la paix en Ukraine.


Ces pays sont la Côte d'Ivoire, le Ghana, le Bénin, le Rwanda, le Liberia, la Gambie, le Kenya, la Somalie, le Sao Tomé et Principe, le Cap-Vert et les Comores. Ils ont manifesté leur intérêt pour l'instauration rapide de la paix en Ukraine de sorte à favorise la sécurité alimentaire.


 

Echelle mondiale et perspective


En tout, notons que plus de 90 pays et organisations internationales se sont réunis durant deux jours en Suisse pour recueillir un large soutien en faveur d’un processus susceptible de mettre fin à la guerre en Ukraine. La Russie n’a pas été invitée, ce qui a soulevé des questions sur l’efficacité du Sommet sur la solution vers la paix, et la Chine a choisi de ne pas y assister.


Le Sommet sur la paix en Ukraine s'est achevé le dimanche 16 juin dernier avec l'espoir de mettre fin au conflit russo-ukrainien qui fait rage depuis février 2022.


En perspective à une issue ou non de la guerre russo-ukrainienne, le Président ukrainien Volodymyr Zelensky a déclaré lors d’un point de presse à la fin du sommet que la Russie peut négocier la paix « demain, si elle se retire de notre territoire », une option que ne partage par Moscou et qui souhaite que Kiev se capitule avant toute négociation.


Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : 2025, l'appel d'union de l'opposition de Gbagbo peut-il inverser la tendance face au RHDP ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan...
 
3333
Oui
71%  
 
1198
Non
26%  
 
151
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Ghana : Guerre en Ukraine et impacts, Akufo-Addo plaide pour une solution avec la Russie et la Chine
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter