Nigeria Sport
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Nigeria :  Super Eagles, conditions pour renouveler le contrat de l'entraineur Rohr
 

Nigeria : Super Eagles, conditions pour renouveler le contrat de l'entraineur Rohr

 
 
 
 1867 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 07 avril 2020 - 16:17

Gernot Rohr (ph)


Le président de la Fédération Nigériane de Football (NFF), Amaju Pinnick, a révélé les conditions contenues dans le nouveau contrat proposé à Gernot Rohr, l'entraîneur des Super Eagles.


Selon Pinnick qui s’est prononcé sur la question hier lundi sur une télévision à Lagos, les conditions proposées à l’entraineur Rohr sont en autres qu’il devra être payé en Naira, la monnaie nationale du Nigeria, et qu'il réside au Nigéria. En plus de ces deux conditions, Rohr est prié de faire un meilleur suivi du championnat local pour détecter les joueurs locaux.


Avant que la NFF ne sorte ces conditions, il a été reproché à l’entraineur Rohr de trop s’absenter du pays. Au regard de ces conditions, le président de la NFF a déclaré que « s'il est en mesure de l'accepter, nous signerons un accord. Il y a beaucoup d'entraîneurs qui veulent entraîner le Nigeria ».


 

L’entraineur franco-allemand, 56 ans, est à la tête des Super Eagles depuis 2016. Son contrat actuel expire en juin. Il a qualifié les Super Eagles pour la Coupe du Monde 2018 en Russie et une troisième place à la Coupe d'Afrique des Nations 2019 en Egypte.


En dernières nouvelles, KOACI apprend que l’entraineur Rohr qui se trouve en Europe en raison de la pandémie de coronavirus ne s’opposerait pas aux nouvelles conditions qui lui sont exigées et estime que l’urgent pour l’heure est que tout le monde soit en bonne santé, que tout aille bien pour le peuple et pour les fans.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Confier la gestion du site internet de la CEI à une entreprise de communication proche du pouvoir (voodoo), pas bien malin?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Parler de 3eme mandat, est-ce deja un premier aveu de faiblesse de l'...
 
3932
Oui
50%  
 
3783
Non
48%  
 
129
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement