Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Société civile, Josué Vah, président du parlement des jeunes se retire de la 2PFJ
 

Côte d'Ivoire : Société civile, Josué Vah, président du parlement des jeunes se retire de la 2PFJ

 
 
 
 2410 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 04 août 2020 - 10:09

 M.VAH Yao Josué ce mardi à Abidjan (ph)



Le président du parlement des jeunes de Côte d'Ivoire (PJCI) vient de claquer la porte de la La Plateforme Panafricaine des Femmes et des Jeunes pour la Paix, la Démocratie et la Bonne Gouvernance (2PFJ) dont il assurait depuis quelques temps la présidence.


A la base de cette démission, une injustice et des mains tapies dans l'ombre que Josué Vah Yao dénonce.


Il a fait savoir le retrait du parlement des jeunes de Côte d'Ivoire de la 2PFJ ce mardi 4 août 2020 au cours d'un point de presse qu'il a animé à Yopougon, comme constaté sur place par KOACI.


En effet, au centre de cette décision, une partie des organisations de la société civile (OSC) dont la 2PFJ ont pondu une déclaration le 27 juillet dernier contre la décision de la Cour Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples (CADHP) rendu le mercredi 15 juillet 2020, dans l’affaire SUY Bi Gohoré Emile et autres contre l’Etat de Côte d’Ivoire.


 

Certaines de ces organisations de la société civile ont donc fait une déclaration incluant la plateforme 2PFJ sans toutefois que son représentant légal, M.VAH Yao Josué n’en soit informé légalement, en violation des principes de fonctionnement de ladite plateforme de la société civile.


"La Plateforme 2PFJ n’a point été saisie officiellement par une quelconque autre plateforme de la société civile pour un quelconque projet de déclaration commune relatif à la décision de la Cour Africaines des Droits de l’Homme et des Peuples sur la réforme de la Commission Électorale Indépendante(CEI)", a déclaré Josué Vah Yao.


Cet état de fait a poussé le président du PJCI à devant la presse, annoncer sa démission de la tête de la 2PFJ.


Il a en outre dénoncé une basse manœuvre qui démontre la manipulation de la société civile ivoirienne et a affirmé qu'il ne cédera pas aux chantages dans l’exercice de sa fonction.


 

Josué Vah Yao a également annoncé le retrait du PJCI qu'il préside de la 2PFJ.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


"Je rends ma démission de la Présidence de la Plateforme Panafricaine des Femmes et des Jeunes pour la Paix, la Démocratie et la Bonne Gouvernance (2PFJ) ainsi que le retrait du Parlement des Jeunes de Côte d’Ivoire de cette Plateforme", a-t-il conclu.



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Echec des appels à marcher et, désormais, à la désobeissance civile, "l'opposition" peine à convaincre à un mois du premier tour?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Boycott ou pas, la Présidentielle de 2020 est-elle déja pliée pour la...
 
8642
Oui
67%  
 
3911
Non
31%  
 
251
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement