Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Biya, chef des forces armées absent à la prise d'armes de la 38e promotion de l'Emia, une première
 

Cameroun : Biya, chef des forces armées absent à la prise d'armes de la 38e promotion de l'Emia, une première

 
 
 
 2310 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 26 février 2021 - 03:55

37e promotion de l'Emia (ph)


Le Président Paul Biya chef des armées ne sera pas présent à la cérémonie de Triomphe des élèves officiers de la 38e promotion de l’École Militaire interarmées (Emia), baptisée « paix et Unité», prévue ce vendredi.


L’absence du chef des Armées est uniquement due à des « raisons sanitaires », explique le communiqué officiel rendu public jeudi soir.


Une première 


Pour la première fois depuis son accession à la magistrature suprême en 1982, le président Biya ne présidera pas sur la cour d’honneur de la brigade du « quartier général » à Yaoundé, la cérémonie marquant le triomphe d’une promotion de l’Emia.

Officiellement, les raisons évoquées sont liées uniquement à des « raisons sanitaires », assure le ministère de la Défense, eu égard aux « contraintes charriées par la prévention de la pandémie de la Corona virus desease (covid-19).» 


 

Le président camerounais a autorisé Joseph Beti Assomo, le ministre délégué à la présidence chargé de la Défense, à organiser « exceptionnellement en format militaire réduit », une prise d’armes.


La cérémonie se tiendra donc non pas à la cour d’honneur de la brigade du quartier général, comme c’est le cas habituellement, mais au campus de l’Emia, sous la présidence du chef d’État-major des armées. 

Et, les élèves officiers seront immédiatement à des emplois correspondants à leur grade. 

 Selon le communiqué, cette absence du chef de l’État et des grands corps constitués à cette cérémonie de prise d’armes, ne signifie pas « nullement une rupture » avec la solennité habituelle des cérémonies de triomphe des Élèves officiers d’Active arrivés en fin de formation.

En rappel, la 38e promotion est composée d’élèves officiers issus de six pays, Cameroun, Congo (Brazzaville), Côte d’Ivoire, Gabon, Guinée (Conakry) et la République Centrafricaine. 


 L’absence de Biya fait jaser. Une certaine opinion estime que le chef d’État camerounais 88 ans est épuisé après plus de 38 ans de pouvoir.


 

 Une autre partie de l’opinion pense que l’on protège le président face à la pandémie de Covid-19 qui fait des ravages parmi les personnes d’un âgé avancé. 


Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun. 

-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com-



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cameroun : Biya, chef des forces armées absent à la prise d'armes de la 38e promotion de l'Emia, une première
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Mise en place des Ministres-Gouverneurs prévus depuis 2011, utile pour le developpement de l'interieur du Pays ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Mariatou Koné hérite du ministère aux 1000 milliards, coup dur pour K...
 
2276
Oui
54%  
 
1738
Non
41%  
 
215
Sans Avis
5%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement