Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :  Achi et Le Maire lancent les travaux de réhabilitation et d'extension de l'aéroport international Félix Houphouët-Boigny d'un montant de 330 milliards de FCFA
 

Côte d'Ivoire : Achi et Le Maire lancent les travaux de réhabilitation et d'extension de l'aéroport international Félix Houphouët-Boigny d'un montant de 330 milliards de FCFA

 
 
 
 7191 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 19 décembre 2022 - 23:50

Lancement des travaux ce lundi après-midi


Le lancement des travaux de réhabilitation et d'extension de l'aéroport international Félix Houphouët-Boigny a eu lieu aujourd'hui en présence du Premier ministre ivoirien, du ministre français de l'Économie, des Finances et de la souveraineté industrielle et numérique ainsi que des présidents d'institutions et plusieurs membres du Gouvernement.


La maquette du projet

Cliquez pour agrandir l'image  
 


Construit dans les années 1970, symbole du miracle ivoirien, l’aéroport d’Abidjan n’accueillait plus que 640.000 passagers en 2011. Selon le Premier ministre, Patrick Achi, l'aéroport a passé la barre du million de passagers en 2013, atteignant les 2 millions dès 2017, 6 ans seulement après le plancher de 2011.


«Le dynamisme de l’aérien en Côte d’Ivoire est à l’avenant, avec près de 2,3 millions de passagers en 2019, dernière année de référence avant 2022. Cette croissance continue de notre trafic passager, en lien avec celle de notre économie, imposait donc ce chantier de modernisation et d’extension de notre aéroport, qui représente un investissement conséquent de 330 milliards de FCFA. Cela nous permettra d’accueillir à l’issue des travaux 5 millions de passagers par an, et même 8 millions après une 2ᵉ tranche d’extension que nous formaliserons ultérieurement », a précisé, Patrick Achi.


Avec la réalisation des travaux, les opérateurs veilleront naturellement à garantir lors du chantier une fluidité absolue du trafic aérien, à assurer une continuité optimale des services et à garantir les standards environnementaux et sociaux les plus élevés, pour les travaux comme pour l’exploitation.


« Moderniser et étendre notre aéroport, c’est permettre à l’aérien d’accélérer encore l’extraordinaire dynamique de la croissance ivoirienne, dont la moyenne de long terme est au-delà des 7%, en accueillant toujours plus et mieux nos amis investisseurs, entrepreneurs et touristes. Moderniser et étendre notre aéroport, c’est renforcer ce hub central de l’Afrique de l’Ouest, vers les marchés de référence que sont les 130 millions d’habitants francophones de l’UEMOA et les 400 millions de la CEDEAO. Moderniser et étendre notre aéroport, c’est enfin permettre demain à nos compagnies nationales de prendre leur envol sur les liaisons intercontinentales, qui demeurent aujourd’hui pour elles la dernière frontière à franchir », a-t-il mentionné.


Patrick Achi a rappelé, la réalisation de plusieurs infrastructures depuis 2012, notamment, la créée de la nouvelle compagnie aérienne, Air Côte d’Ivoire, dont le succès commercial ne cesse de s’amplifier.


« Elle relie désormais l’Afrique du Sud et sous peu, bien d’autres pays éloignés grâce à la commande du 25 octobre dernier à Toulouse, de 2 Airbus A330néo, gros porteurs de 240 sièges qui lui permettront de se positionner avec succès sur le transport intercontinental », a-t-il soutenu.


 

Patrick Achi a également rappelé, la réhabilitation, des aérodromes de l’intérieur dont notamment San-Pedro, Korhogo, Man et Odienné, organisant ainsi un maillage cohérent de notre territoire. Il a annoncé, la construction du nouvel aéroport international de San-Pedro, le développement ici même de l’aérocité, la zone d’activité industrielle et de services aéroportuaire d’Abidjan. Enfin, l’augmentation de l’offre de transport multimodal depuis l’aéroport d’Abidjan, notamment avec le transport lagunaire et le métro.


Patrick Achi a ajouté que l'aéroport s'inscrit, dans une autre histoire, une autre perspective, un autre temps et incarne cette conquête de la modernité, des échanges et des flux et, d'une certaine façon, de ce monde du 21ᵉ siècle, plus que jamais connecté, collectif et ouvert.


Le chef du Gouvernement a enfin encouragé les équipes de SETAO BOUYGUES, de la SODEXAM ou du BNETD qui travailleront avec exigence, engagement et dévouement.


Bruno Le Maire a affirmé que ce projet va placer la Côte d'Ivoire comme le hub international de l'Afrique de l'Ouest et traduit la montée en puissance de la nation ivoirienne.


« Un grand pays doit avoir un grand aéroport, ça sera chose faite avec la réhabilitation. Ce futur aéroport fera la fierté des Ivoiriennes et des Ivoiriens ainsi que la France qui accompagne la Côte d'Ivoire financièrement », a conclu, le ministre français de l'Économie, des Finances et de la souveraineté industrielle et numérique.


C'est la société SETAO qui est chargée de la réalisation des travaux qui ont un coût de 330 milliards de FCFA et qui seront livrés le 3ème trimestre 2025.


Nicolas De Rockfeuille, DG de SETAO a précisé qu'à l'issue des travaux, la capacité de l'aéroport international Félix Houphouët-Boigny passera de 2 millions à 5 millions de passagers.


 

Selon lui, ce projet est la continuité d'une histoire pour la SETAO d'autant plus que c'est cette entreprise qui a construit, en 1970, la tour de contrôle actuelle.


Le DG a annoncé qu'à terme l'aéroport international d'Abidjan aura une superficie de 55 mille M2. Au début du mois prochain démarreront les travaux d'amélioration de la capacité parking.


Nicolas Rockfeuille a soutenu que les tapis bagages seront doublés, 40 comptoirs d'enregistrement seront construits et seront connectés puis équipés.


Selon le ministre des Transports, par ce projet d’extension de l’Aéroport, le Gouvernement ambitionne de maintenir les acquis relatifs à la préservation de l’environnement et au renforcement de la sécurité et de la sureté aériennes avec à la clé une maîtrise de la consommation d’électricité.


Amadou Koné a déclaré que le projet comprend donc la construction urgente de deux aérogares lagunaires, sorte de terminaux avancés, l’un à Cocody et le second à Port-Bouët pour décongestionner le boulevard VGE et l’aérogare principale de l’Aéroport, donnant ainsi la possibilité aux voyageurs d’Abidjan nord de remplir les formalités de voyages à Cocody et de traverser la lagune en bateaux pour embarquement. Dans l’autre sens, les voyageurs pourront être récupérés à Cocody en réduisant le temps d’attente à l’espace bagages de l’aéroport.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Le PPA CI choisit Gbagbo pour être candidat en 2025, un cadeau pour Alassane Ouattara ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Sénégal : Bassirou Faye, un "allié" de la Côte d'Ivoire de Ouattara ?
 
3167
Oui
58%  
 
2133
Non
39%  
 
147
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Achi et Le Maire lancent les travaux de réhabilitation et d'extension de l'aéroport international Félix Houphouët-Boigny d'un montant de 330 milliards de FCFA
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
JACOB@CHOCOTO
D’accord monsieur le ministre. Tout ça c’est bien beau et félicitation à vous et votre équipe mais quel sera le sort des habitations jonchant les alentours de l’aéroport surtout le cas de ceux qui sont du côté du quartier carrefour casier et anani?seront t ils impactés par leprojets?verront t ils leurs habitations détruites? Le fruits de l’économisa de toutes leurs vies?si tel est le cas pourquoi avez vous laisser les gens faire le lotissement et la vente de ses terrains au marchés noir? Et dans le cas où elle ne seront pas touchés qu’est ce que l’état a prévu pour améliorer leurs conditions de vies par la construction des voies internes et infrastructures de santé , d’éducation... afin d’assainir de façon sécuritaire cette zone et éviter qu’elle soit le refuge de brigands et hors la lois
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Wowww... Le DrADO frappe encore une fois... La métamorphose structurelle de notre économie est en marche. Notre pays se positionne ainsi pour être non seulement le plus riche de l'Afrique de l'Ouest mais aussi la plaque tournante de tout le continent.... On comprend pourquoi le vaurien pilleur menteur mouilleur koudou veut jeter l'éponge... Riressssssss... Y'a plus match... On avance...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
J'attends ici les sorcières et sorciers du parti du pilleur et minable koudou spécialiste menteur raconteur de contes... Venez commenter... Où êtes vous spécialement aux clowns et ignorants de tout acabit qui aiment brailler sur les atrocités économiques de budget dit "sécurisé" des pilleurs du cancrelat gbagba durant son régime ? Où êtes-vous pauvres tonneaux vides pisseurs qui aimez parler de PPTE/ C2D en oubliant que Bédié a légué à sa chute une économie en ébullition avec pluies de milliards et éléphants d'Afrique au minable koudou dont les ouailles n'ont fait que piller et prendre des maîtresses ? Des observateurs vous attendent... Venez qu'on ait un débat ici... Voici le futur... Voici la CIV. Ça c'est de la RealEconomik qui va propulser davantage notre croissance économique et nous rendre plus riche...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
Monsieur caleçon qui est gros avec rien dedans. c'est une facon curieuse d'interpeller notre PM qui travaille comme si la RCI a commencé a son arrivé au contraire j'ai envoi de vous dire pourquoi la refondation a laissé les gens s'installer de façon anarchique dans des zone pas forcement constructible la logique d'une ville et son agrandissement c'est pas de"s bidonville , mais soit vous savez tres bien que des propositions seront faites si des parcelle son vraiment détenu pas certain et une solution sera trouvée pour les ceux qui sont dans une situation de squatt mais je vous dit c'est plus facile de fermer les yeux et compter les mort en distribuant dans time a autres qlq togo sur fond de musique zouglou le courage c'est pas forcement raconter des HISTOIRES au gens et les laisser dans la misère et la saleté et draguer les petites avec des rav4. Nous on prend nos responsabilité. si y'a eu des programme pour le ddr, pour les microbe c'est pas réhabilité abidjan qui va nous freiner c'est bien j'aurais plutôt aimer entendre votre bilan monsieur chocote oui la vague orange arrive
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter