Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Première semaine de la sécurité routière, 17 000 chauffeurs indélicats  verbalisés avec des cas de fourrière
 

Côte d'Ivoire : Première semaine de la sécurité routière, 17 000 chauffeurs indélicats verbalisés avec des cas de fourrière

 
 
 
 3729 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 20 février 2023 - 12:14

Kouakou Etienne (DR) 

 

Lancée le 03 février 2023 par le Ministère des Transports, la première édition de la semaine nationale de la sécurité routière a officiellement pris fin le vendredi 10 février 2023. Elle a enregistré un déploiement de 12 400 agents des forces de l'ordre pour 800 postes stratégiques de veille sur toute l’étendue du territoire national. 


Au cours de cette semaine, plus de 300 000 usagers de la route ont été sensibilisés sur le terrain et 17 000 chauffeurs indélicats ont été verbalisés, avec des cas de fourrière. 


Ce point a été rendu public, le dimanche 19 février 2023, par M. Étienne Kouakou, Conseiller Technique du Ministre des Transports chargé de la coordination des actions de sécurité routière. Il était l'invité du dimanche Magazine sur RTI 1.


M. Étienne Kouakou a d'abord rappelé l'esprit de la semaine de sécurité routière qui vise à accentuer les actions pouvant contribuer à réduire le nombre des accidents sur la route et particulièrement le nombre de tués. 


 

« Vu la récurrence des accidents et vu leur gravité, le gouvernement a décidé, le 07 juillet 2021, de la mise en place d'une stratégie nationale de sécurité routière pour freiner l'hécatombe », a-t-il d’entrée précisée. 


Cette semaine qui s'inscrit dans le cadre du déploiement de la stratégie nationale prévoyait une grande campagne de sensibilisation et une répression lorsque cela s'avérait nécessaire. Les infractions régulièrement constatées ont porté sur le mauvais comportement des automobilistes, notamment le non-respect de la réglementation au niveau de la circulation routière et le manque d'entretien du véhicule automobile. « En termes de bilan, il faut dire qu'il y a eu une adhésion des populations et nous pensons que de cette manière, nous allons progressivement arriver à juguler le fléau de l'insécurité routière », a fait savoir le représentant du Ministère des Transports. Avant de se réjouir des résultats obtenus. 


« L'objectif essentiel était de sensibiliser à 80 % l'ensemble des usagers et 20 % de répression. Nous voulons plus éduquer sur les bonnes pratiques routières que de réprimer », a soulignées M. Kouakou Étienne. Il a, pour finir, souhaité une implication effective de toute la population dans le combat contre l'incivisme routier.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara a-t-il raison de ne pas se prononcer "trop vite" sur 2025 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
1688
Oui
34%  
 
3129
Non
63%  
 
118
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Première semaine de la sécurité routière, 17 000 chauffeurs indélicats verbalisés avec des cas de fourrière
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter