Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire : Dossier wê à la CPI, point d'une discorde entre les « Gbagbo » un complot dénoncé, les noms de Demba, Dadjé, Habiba et Nady Bamba cités
 
Martine Kéï Vao, présidente Ong "Solidarité wê" (Ph KOACI)


© koaci.com--Mercredi 15 Mai 2019-- L'affaire fait bruit dans le milieu des partisans de l’ancien président ivoirien Laurent Search Laurent Gbagbo.

Coups bas, discordes, insultes ; cette affaire plus qu’intrigante met en exergue des partisans de Laurent Search Laurent Gbagbo dans le dossier Search dossier des tueries à l’ouest.

Martine Kéï Vao, présidente de l’Ong « Solidarité wê Search», actrice d’une plainte auprès de la cour pénale internationale (CPI) concernant le dossier Search dossier des tueries massives à l’ouest accuse des proches de Laurent Search Laurent Gbagbo de vouloir lui « arracher » son dossier.

Elle pointe du doigt Me Habiba Touré, Rodrigue Dadjé, Demba Traoré et Nady Bamba, seconde épouse de Laurent Search Laurent Gbagbo.

Pour la présidente de l’Ong « Solidarité wê Search» qui s’est confiée ce jour à KOACI, depuis avril 2016, date à laquelle la CPI Search CPI a déclaré recevable le dossier, Habiba Touré, Rodrigue Dadjé, Nady Bamba Search Nady Bamba et Demba Traoré tentent par tous les moyens de lui retirer son dossier.

« Le 23 Septembre 2016, Me Dadjé Search Dadjé et Maître Habiba, accompagnés de Monsieur Akpané m’avaient invité dans un restaurant de la place pour me faire part de certaines rencontres qu’ils auraient faites aux USA et au cours desquelles, des partenaires les auraient approchés pour financer notre dossier Search dossier compte tenu de notre incapacité à faire face à leurs honoraires.
Ils m’ont indiquée que ces personnes/partenaires posaient comme condition pour leur aide, le changement de notre dénomination ou la création d’une nouvelle structure neutre où ne figurerait pas le nom Wê qui aurait pour eux une dimension trop ethnique.
Devant cet état de fait et ne pouvant continuer à collaborer avec un conseil qui nous est désormais hostile, nous avons donc décidé lors d’une Assemblée générale Extraordinaire en date du 16 Avril 2017 de les dessaisir de notre dossier. Lors d’un rendez-vous à son cabinet avec Monsieur Akpané, Madame Touré m’a présenté son ami Demba Traoré qu’elle a introduit dans notre dossier Search dossier sans même nous prévenir. Il faut préciser que ce Monsieur Demba qui n’est ni avocat, ni victime, ni partie a eu accès à notre dossier Search dossier sans se voir opposer la confidentialité qui nous est opposée nous qui sommes mandants ! Demba Traoré, se vante sur les réseaux sociaux d’avoir en sa possession « l’intégralité du dossier Search dossier Wê à la Cpi ». Alors que les Mandants (Ardef-E et Association peuple Wê) sont tenus éloignés de ce dossier Search dossier par Mme Toure Habiba au fallacieux prétexte de « confidentialité », révèle Martine Kéï Vao.

Elle précise que les avocats Touré Habiba et Dadje ont créé leur Ong « Peace and Justice » en complicité avec Demba Traoré et Nady Bamba où ils se sont accaparés les 3000 victimes de son dossier Search dossier qui lui avaient été facturées par Habiba Touré.

Martine Kéï Vao compte aller jusqu'au bout de ce dossier Search dossier et révéler la face cacher des personnes qui tirent dans l'ombre les ficelles à des fins personnelles 

« Comme les victimes se reconnaissent en nous, il faut nous dissoudre nos associations, mais je tiens à leur dire qu’ils auront toujours Kei Vao sur le dos », fait-elle remarquer.

De ce qui est de la position de Laurent Search Laurent Gbagbo dans cette affaire, la présidente de l’Ong « Solidarité wê Search» dit avoir lancé un message à Gbagbo Search Gbagbo pour une rencontre et que ce dernier ne répond pas à cet appel.

Elle précise que le front populaire Ivoirien (FPI, Gbagbo Search Gbagbo ou rien » veut utiliser ce dossier Search dossier pour ses négociations.

Quelles sont ces négociations ? L’affaire du dossier wê Searchà la CPI Search CPI n’a encore pas livré tous ses secrets.

Affaire à suivre…



Jean Chrésus
 
 
18138 Visit(s)    13 Comment(s)   Add : 15/05/2019
  4 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Cerveau
 
Si tu es RDR que tu lis mon commentaire : TA MERECON !
 
 
 
See his contributions jordanchoco2020
 
quand les Wê vont comprendre que Gbagbo et sa cvlique les ont manipuiler ils monteront tous a gagnoa lol on regarde seulement.
 
 
 
See his contributions Mauvais LeMauvais
 
Voilà où s'arrête l'éducation d'un sans cerveau qui prétend en avoir. Pauvre con!
 
 
 
See his contributions Mesmin Konin
 
La ou l'association essaie de dissocier l ethnie du politique certains veulent plutôt que le facteur politique passe avant, une recette pour un autre non-lieu a la CPI. Les 3000 victimes de l ethnie We deviendront 3000 militants du FPI (Tous les We massacres ne sont pas forcement...
La ou l'association essaie de dissocier l ethnie du politique certains veulent plutôt que le facteur politique passe avant, une recette pour un autre non-lieu a la CPI. Les 3000 victimes de l ethnie We deviendront 3000 militants du FPI (Tous les We massacres ne sont pas forcement des militants du FPI on ne cesse de le répéter et en plus y a eu aussi des morts en face). Cela change donc le motif du massacre qui a mon humble avis sera plus difficile à démontrer (les supporters d Alassane Ouattara les auraient tués pour que Ouattara accède au pouvoir, ou encore parce qu'ils auront supporté Laurent Gbagbo , une vendetta...... n'est ce pas la trop simpliste comme motif?) il faudrait déjà démontrer que la plupart des morts étaient membres ou sympathisants du FPI d ou la mise en branle de Djite Gabin qui ne sera pas aisé. En plus les attaques sont de 2 ordres a differentes periodes celle de Mars 2011(Bataille a relent politique) et celle du camp de Nahibly en Juillet 2012(?????). Dans la première période les FRCI et leurs supplétifs sont cités mais la seconde on parle de dozos et d'étrangers donc si pour la première au vue des présumés coupables le volet politique peut être utilisé , qu'en sera t il de la seconde?
Le facteur ethnique l'emportera plus facilement avec un ensemble de motifs qui tiennent la route avec le foncier rural comme facteur prédominant (autochtones et allogenes).
 
 
Read more
See his contributions SRIKA BLAH
 
Je ne comprends cette dame. vous luttez tous pour la même cause des "WAIH" massacrés; alors oú est le problème ?.Ton ONG peut toujours s'associer aux avocats de Gbagbo et poursuivre la lutte.... MALHEUREUSEMENT... C'est l'argent qui sortira au bout du robinet qui intéresse chaque...
Je ne comprends cette dame. vous luttez tous pour la même cause des "WAIH" massacrés; alors oú est le problème ?.Ton ONG peut toujours s'associer aux avocats de Gbagbo et poursuivre la lutte.... MALHEUREUSEMENT... C'est l'argent qui sortira au bout du robinet qui intéresse chaque camp et NON la cause !
 
 
Read more
See his contributions Cerveau
 
@Jordanchoco2020 Gbagbo il a bien été disculper et acquitté, alors t'es où là? reste tranquille bièce type que tu es !
 
 
 
See his contributions Cerveau
 
@Jordanchoco2020 le jour où tu réalisera que ta moelle épinière de ton cerveau gauche elle a été endommager d'une suites de maladie vénérienne tu comprendras que ton commentaire ne répond à aucune suite logique.
 
 
 
See his contributions Cerveau
 
@Jordanchoco2020 le jour où tu réalisera que ta moelle épinière de ton cerveau gauche elle a été endommager d'une suites de maladie vénérienne tu comprendras que ton commentaire ne répond à aucune suite logique.
 
 
 
See his contributions SAKIINE
 
Mme la ministre a dit : ne utilisez pas le probleme we pour en faire un font de commerce. voila que gbagbo veut dealer avec la cpi . hummm politique!!! pauvre peuple we.
 
 
 
See his contributions Gouto
 
Je dis ohh, il s´agit de rendre justice aux We ou c´est commerce? On dit tout Chemin mene a rome. Si la connection Dioula des gbagbo rien veut vous rendre service pourquoi ne pas applaudir ? n´allez pas travailler hein restez la entrain de tromper vos parents.
 
 
 
See his contributions jordanchoco2020
 
je cite l'article lol merci jean chresus je cite donc "Coups bas, discordes, insultes ; cette affaire plus qu’intrigante met en exergue des partisans de Laurent Gbagbo dans le dossier des tueries à l’ouest."Voila comment on peut définir les GOR parfait merci koaci le plus drole ...
je cite l'article lol merci jean chresus je cite donc "Coups bas, discordes, insultes ; cette affaire plus qu’intrigante met en exergue des partisans de Laurent Gbagbo dans le dossier des tueries à l’ouest."

Voila comment on peut définir les GOR parfait merci koaci le plus drole c'est qu'ils pensent qu'ils vont revenir au pouvoir lol ca fait pitié moi je m'occupe meme plus d'eux ciao !!
 
 
Read more
See his contributions jordanchoco2020
 
@cerveau comme c est droleon dirait que je te fais chier pour un mala chieur rien de suprenant je suis de retour et ton avis je m en garba pour ne pas dire je m en gnagne lol si les peu de neurones que tu pourrais avoir te permette de comprendre lol
 
 
 
See his contributions ibradia
 
Rééduquer vous la mère de Qqun à quel intérêt là où des personnes doivent se parler en toute intelligence.Vraiment regrettable ces injurieux publics.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login